RSS

Lolita avait de grandes espérances…

04 juil

Il y a 13 ans, au cours de l’été 1999, j’ai vu deux films qui ont changé ma vie. Et comme ça arrive souvent avec ce genre de choses, je ne m’y attendais pas du tout. C’était l’été après le Cégep et avant le début de l’université. Un bel été.

Ces deux films figurent encore parmi mon TOP 5 des films importants dans ma vie.

Great Expectations (1998, Alfonso Cuaron)

Image

C’est l’été et le petit Finn connaîtra son premier amour. Un amour qui le hantera toute sa vie. L’histoire classique de Charles Dickens adaptée dans une version aussi superbe visuellement (chaque image est à couper le souffle) que chargée de symbolisme (tant au niveau des couleurs, que des décors, que de la bande sonore, …). Les personnages sont bien vivants, interprétés par des acteurs de talent. Dans ce film, je me suis reconnu, retrouvé, et senti comme à la maison. Et je ressens encore la même chose à chaque fois que je le regarde. Pour moi, c’est un grand film qui est passé plutôt inaperçu. Ça vous est déjà arrivé de croiser un film qui avait été fait pour vous? 

Pour visionner la bande annonce, c’est ICI

*

Lolita (1997, Adrian Lyne)

Image

Il était une fois un homme qui tomba en amour avec une gamine. Ainsi racontée, cette histoire semble tirée d’un sordide fait vécu comme on en voit trop souvent dans les journaux… Et pourtant, cette version cinématographique du livre classique de Vladimir Nabokov se révèle d’une beauté poétique. Que les puristes me pendent : je préfère nettement ce film réalisé en 1997 par Lyne que celle de Stanley Kubrick. La première fois que j’ai vu ce film, je me suis senti à la fois envoûté et troublé, envahi de cette ambiance sensuelle de plus en plus étrange. Comme pour Great Expectations, c’est une histoire d’obsession amoureuse où se multiplient les symboles et les scènes chargées d’émotions déchirantes. Les acteurs sont géniaux et incarnent à merveille ces personnages prisonniers de leurs désirs. De plus, c’était le premier film que je voyais dont la direction photo accordait une importance aux pieds féminins. En fait, toute la sexualité de Lolita est suggérée par ceux-ci. 

Pour visionner la bande annonce, c’est ICI

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 4, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: