RSS

Archives d’Auteur: aveugle

À propos de aveugle

Né à Bromptonville, dans la belle région de l'Estrie, Jonathan Reynolds est un auteur d'épouvante.

Vous êtes invité(e)s!

10636247_10154778057805314_73042058523280408_n

 

QUOI :

LANCEMENT des publications de l’automne 2014 des éditions Les Six Brumes et du numéro 39 de la revue Brins d’éternité.

QUAND :

Samedi le 11 octobre / Dès 17h00

OÜ :

L’Amère à boire / 2049 rue Saint-Denis, Montréal

POUR QUI :

Pour les gens qui aiment la littérature de l’imaginaire

POURQUOI : 

Pour rencontrer des auteurs, éditeurs, lecteurs, artistes et extraterrestres passionné(e)s

*

DÉTAILS

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le septembre 1, 2014 dans Uncategorized

 

Merci Patrice Cazeault et Amélie Dubé!

Il n’y a pas si longtemps, Patrice Cazeault et Amélie Dubé ont eu l’idée de lancer une action concrète pour la littérature québécoise :

aout3

Une idée toute simple qui est devenue un événement Facebook qui est devenue un véritable phénomène de masse. Déjà plus de 10000 personnes participent!

Pour chacun, c’est un petit geste mais pour la littérature d’ici, ça compte beaucoup!

Je tiens à vous remercier Patrice et Amélie parce que ça fait bouger les choses. Ça fait avancer notre culture, celle qui vaut la peine d’être lue dans toute sa diversité, dans un imaginaire unique.

Voici ce que je me suis procuré ce matin à ma librairie de quartier, la Librairie Paulines.

Moi le 12 août 2014

 
2 Commentaires

Publié par le août 12, 2014 dans Uncategorized

 

Málmhaus

Hier soir, je suis allé voir le film Metalhead (Málmhaus, 2013) dans le cadre du Festival Fantasia. Je ne savais pas à quoi m’attendre sinon un film de fiction (et non un documentaire) pour les fans de musique Métal.

Metalhead_English_Poster

J’ai adoré. 

C’est un drame à la fois touchant et glacial, drôle par moment, tragique, profondément humain. C’est l’histoire de Hera, une jeune adolescente qui voit son frère, amateur de musique Métal, mourir brutalement. Elle devra confronter ce deuil et apprendre à grandir, à devenir adulte, parmi cette famille, cette société qui lui semble désormais si loin, trop différente d’elle.

60DlQx1

Malgré sa froideur, son obsession pour la mort, Hera devient rapidement attachante et en tant que spectateur, on se soucie de son sort, on retient son souffle face à ses décisions (bonnes et mauvaises), on comprend son individualisme marqué. On souhaite qu’elle parvienne à se sentir bien avec elle-même.

metalhead_01-thumb-630xauto-41451

Visuellement, le film est époustouflant avec ses lieux qui déstabilisent, qui nous transportent ailleurs. La trame sonore m’a beaucoup plus, moi qui suis un fan de Métal. Comme pour les lieux, elle représente un personnage dans le film, tant elle est importante pour Hera. 

Je vous le recommande sans hésiter. Que vous aimiez la musique Métal ou non.

 
Poster un commentaire

Publié par le août 5, 2014 dans Uncategorized

 

Terrificorama : résumé

Terrificorama

 

Pour la première fois, Amélie s’approche de Christophe-le-Geek, Zoé-la-Zombie et Georges- la-Bedaine. Dernièrement, elle a découvert leur projet méconnu, mais passionnant : une revue amateur contenant des textes et des photos sur les lieux supposément hantés de leur ville.Amélie a toujours adoré le surnaturel et les légendes urbaines.

Ensemble, ils visiteront l’ancienne école primaire de la ville, abandonnée depuis longtemps. Et ce qu’on raconte sur cet endroit n’est rien comparé à ce qui s’y cache vraiment.

Ils auront peur. Vraiment peur.

*

Collection ZONE FROUSSE

Septembre 2014

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 17, 2014 dans Uncategorized

 

Écoutez à vos risques et périls…

Vous aimez les zombies? Vous les détestez? 

Voyez ce qu’en pensent mes ami(e)s de la revue Clair/Obscur dans ce premier PODCAST.

image3

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 16, 2014 dans Uncategorized

 

Extrait de Terrificorama

Voici un court extrait de mon roman Terrificorama (à paraître en septembre 2014) :

 

Amélie a envie de tout laisser tomber. Mais après quelques secondes pendant lesquelles son coeur bat la chamade, elle se ressaisit. Après tout, les monstres n’existent pas quand on a douze ans…

 

Vous aurez peur.

Vraiment peur.

Terrificorama

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 12, 2014 dans Uncategorized

 

Vous aurez peur

Vous aurez peur

Vous aurez peur.

Automne 2014

Détails de la couverture : TERRIFICORAMA

 

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 4, 2014 dans Uncategorized

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.