RSS

Jonathan Reynolds director’s cut!

25 Nov

Isabelle Lauzon (http://laplumevolage.blogspot.com/) a décerné un prix à mon blogue alors je la remercie avant de vous dévoiler (comme le veulent les règles de ce prix) 7 choses que vous ne connaissez sans doute pas sur moi :

1) Je me demande souvent si les gens sont sincères lorsqu’ils me disent qu’ils ont aimé un de mes livres… Pourquoi? Parce que je me demande si quelques minutes plus tard, la personne va m’apprendre qu’elle écrit et qu’elle veut soumettre quelque chose aux Six Brumes.

2) Je suis fétichiste (oui, oui, comme le cinéaste Tarantino ou le photographe Ed Fox) Euh… Besoin d’explications?

3) Je suis quelqu’un d’assez sensible et j’ai tendance à accumuler la frustration plutôt qu’à crier pour la faire sortir… Que voulez-vous, j’aimerais y arriver mais je suis comme ça. C’est sans doute pour ça que j’écris. J’en ai besoin pour m’exprimer.

4) Quand j’étais ado, j’avais un poster d’Alicia Silverstone, un autre de Pamela Anderson et un autre d’une fille couchée sur une plage près d’un crocodile. Mon bon ami Francois Pierre Bernier me disait : « Coudonc, elle a pas peur de se faire violer par le croco? »

5) Je suis quelqu’un de gourmand. J’aime manger. À mon travail, je quémande souvent des morceaux de chocolat à mes collègues (qui, vu que je leur fais un beau sourire, acceptent sans hésiter).

6) Je ne m’achète pas beaucoup de livres. Les seuls que j’achète sont ceux de gens que je connais ou que je veux connaître (je les achète aux salons du livre, très rarement en librairie). Donc, j’encourage les auteurs d’ici, c’est ma part sociale. Même s’il est très bon, Stephen King n’a pas besoin de mon argent.  J’aime beaucoup mieux la donner à  Eric Gauthier, Ed Hardcore ou Frederick Durand, par exemple.

7) Je suis un workaholic. Je me lève à 6h à chaque matin pour écrire, sachant que je pourrais me lever plus tard avant de me rendre à ma job (ce qui paie mon appartement). Je me sens mal quand je n’ai pas pu écrire ou travailler pour faire avancer mes trucs une journée. Je sens que c’est comme une journée de perdues… Je devrais relaxer, prendre mon temps… oui, mais le temps passe très vite. Alors, les priorités, je les mets à la bonne place. Je sacrifie mon temps de loisir pour me rapprocher de mon rêve : gagner ma vie comme écrivain.

Maintenant qu’on se connaît un peu mieux, je dois, à mon tour, décerner le prix du meilleur blogue à 7 autres personnes :

– Dave Côté, un auteur de la relève, un auteur à suivre : http://davesurlenet.wordpress.com/

– Keven Girard, un autre auteur qui va allez très loin s’il poursuit son rêve : http://kevengirard.unblog.fr/

– Philippe-Aubert Côté, encore un auteur (je suis original, on dirait) qui aborde ses billets de façon originale : http://philippe-aubert.blogspot.com/

– Frederick Durand, un auteur (pour faire changement) qui compte parmi mes préférés (mon top 10) : http://frederickdurand.blogspot.com/

– David Hébert, dont le blogue mélange de façon très habile fantastique et philosophie : http://exvagus.blogspot.com/

– Ariane Gélinas, auteure à la plume personnelle, au style surprenant : http://herelys.blogspot.com/

– Gabrielle Leblanc, illustratrice, graphiste, très talentueuse : http://gabrielleleblanc.blogspot.com/

 

Et voilà!

Publicités
 
12 Commentaires

Publié par le novembre 25, 2009 dans Uncategorized

 

12 réponses à “Jonathan Reynolds director’s cut!

  1. François Pierre Bernier

    novembre 25, 2009 at 2:35

    C’est juste qu’elle me semblait un peu trop confortable… presque nue… sur la plage… avec un crocodile derrière… Y avait quelque chose qui clochait…

     
  2. Gen

    novembre 25, 2009 at 3:23

    lol! Je ne peux que sourire du numéro 1… et me consoler en me disant que j’ai parlé de mon projet directement, sans passer par l’étape flatterie :p hihihihi
    (Et c’est bon ce que tu écris : sinon, on voudrait pas publier à la même place que toi :p J’enverrais pas un manuscrit chez un certain éditeur dont on discute sur un autre blog…)

     
  3. Dame Scoffield

    novembre 25, 2009 at 8:20

    C’est gentil de vous être collé au tag/grand prix, j’avoue c’est de ma faute, c’est moi qui l’ai refilé à Isa. Cela dit, je ne regrette pas car j’ai bien rit dès le matin au ptit déj en vous lisant.
    La fin du billet est très variée en effet, tous de grands auteurs en devenir, je vais donc aller les lire de blog en blog !

    Bonne journée.
    Dame Sco’

     
  4. aveugle

    novembre 25, 2009 at 12:10

    @ François Pierre : Héhé!
    @ Gen : je trouve que tu as eu le tour. 🙂 Et oui, pour l’autre éditeur… 😉
    @Dame Scoffield : Ça se répand plus vite que la H1N1 et c’est amusant comme exercise! 🙂

     
  5. Dame Scoffield

    novembre 25, 2009 at 2:22

    Amusant et en plus ça rend pas malade !! Au pire, on risque une bonne crise de rire c’est tout de même mieux que les courbatures qui vont avec le H1N1 héhéhé !!!!!!!

     
  6. Pierre H Charron

    novembre 26, 2009 at 10:10

    Gourmand et rester petit comme ca…tu me fais …suer…;)

     
  7. aveugle

    novembre 26, 2009 at 11:30

    @ Dame : Oui, c’est vrai!
    @ Pierre : héhé! C’est parce que j’ai un ver solitaire qui dévore tout ce que je mange 😉

     
  8. ClaudeL

    novembre 26, 2009 at 2:11

    grrr aussi pour manger et rester mince.
    et pour ce qui est de publier chez vous, n’ayez crainte, je n’écris pas de science fiction. Le seul problème, je n’en lis pas non plus.

    Mais permettez que je continue a lire votre blogue que je trouve très intéressant.

     
  9. aveugle

    novembre 27, 2009 at 3:03

    @ClaudeL : Bienvenue sur mon blogue! 🙂

     
  10. Frédérick Durand

    novembre 27, 2009 at 3:25

    Salut, Jonathan,

    J’aurais voulu te répondre plus tôt, mais, fin de session oblige, j’ai dû retarder un peu le tout. Je te remercie pour tes bons commentaires qui m’ont touché et encouragé à poursuivre. D’autres bonnes surprises s’en viennent, notamment mon roman LA MAISON AU FOND DE L’IMPASSE (affaire à suivre !)

    Je t’encourage à poursuivre, toi aussi.

    Au plaisir de te revoir prochainement, et bon vendredi !

    Frédérick

     
  11. Isabelle Lauzon

    novembre 28, 2009 at 2:21

    Héhé! Je suis contente de voir que mon prix a permis à d’autres blogueurs de te découvrir!

    De mon côté, je vais visiter chacun des récipiendaires de ton prix. Je connais déjà celui d’Ariane, par contre. Et pour ce qui est de son style, j’ai lu quelques-unes de ses nouvelles et j’adore!

    Pour ton point 1, ça viendra peut-être un jour, mais l’intérêt que je porte aux Six brumes est en très grande partie dû à ma découverte de ta plume! Je te le redis, j’ai adoré Épitaphes et j’ai bien hâte de lire Silencieuses! J’avoue que ça ne doit pas être facile de se faire solliciter comme ça par tous les aspirants auteurs…

    Pour le 3, c’est normal, t’es un gars. C’est dans tes gênes, tu n’y peux rien! L’écriture, c’est un excellent exutoire. Mieux vaut ça que de trucider quelqu’un en vrai!

    Re-grrrr pour le 5 : Ton ver solitaire, il n’aurait pas un ami, par hasard?

     
  12. aveugle

    novembre 28, 2009 at 3:25

    @ Frederick : Wow! Le titre rappelle de bons vieux classiques! J’ai hâte de lire ça! Merci!
    @ Isabelle : Merci pour les bons mots. Non, mon ver solitaire est un antisocial. 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :