RSS

Prenez « Twilight » et jetez le à la poubelle!

25 Mai

Parce qu’il y a des séries bien meilleures que celle-là qui existent sur le marché!

Entre autres, j’ai lu dernièrement le premier tome de la série québécoise «Les enfants Dracula» et c’est très bon.

L’auteur, Yanik Comeau, m’a agréablement surpris par l’utilisation subtile de la créature du vampire. Plusieurs d’entre vous le savent peut-être déjà mais je ne suis vraiment pas un fan des vampires, ces créatures de la nuit sur-utilisées dans le genre et souvent simple prétexte pour de la romance bon marché… (et je n’étais pas fan même avant l’explosion de popularité de ces dernières années).

Contrairement à ce que j’appréhendais, l’intrigue ne se centre pas sur les super-pouvoirs et le super-charisme de Dracula, pas du tout! Même que le comte est mort, bel et bien mort! Le livre traite plutôt de ses trois descendants (Milos, Élizabeth et Sarah), trois adolescents qui sont loin de se douter que leur vie va chambouler vers une existence plus étrange, plus sombre, où leur destinée dépendra des sacrifices qu’ils feront… ou non! Donc, heureusement pour moi : aucune scène de : ah! as-tu vu comme je suis puissant? Tu as peur, hein? 😉

Le style de Yanik est maîtrisé, coule comme du sang dans les veines et incite le lecteur à ne lâcher ce premier tome qu’à la toute fin… et, bien sûr, de continuer avec le deuxième!

Selon moi, ce qui est le mieux réussi dans « Les enfants Dracula », ce sont les personnages. Les trois adolescents sont très bien dépeints, sentis et attachants. Je tire mon chapeau à l’auteur pour avoir créer des héritiers qu’on a le goût de suivre, qu’on se soucie de ce qu’ils vivent. Ici, ce ne sont pas du tout des personnages typés, génériques…  Et rien n’est gratuit, toutes les scènes apportent quelque chose à l’intrigue.

Maintenant que j’ai la morsure, je vais devoir continuer à être le témoin du terrible destin de Milos, Elizabeth et Sarah, ces « enfants Dracula »!

Pour en savoir plus : http://www.lesenfantsdracula.com

Publicités
 
10 Commentaires

Publié par le mai 25, 2010 dans Uncategorized

 

10 réponses à “Prenez « Twilight » et jetez le à la poubelle!

  1. Isabelle Lauzon

    mai 25, 2010 at 10:13

    Tiens, tu piques ma curiosité! Ma fille dédaignait cette série, elle préfère justement Twilight (hihi!)… J’étais déjà intriguée par cette série, alors si tu aimes, je vais probablement me laisser tenter!

     
  2. aveugle

    mai 25, 2010 at 10:52

    @ Isabelle : je suis pas mal sûr que tu vas aimé ça. C’est bien ficelé et quand on croit qu’il y a une longueur, oups! on se trompe parce qu’on nous préparait à quelque chose… En tout cas, bonne lecture! 🙂

     
  3. Gen

    mai 26, 2010 at 1:09

    Reste que Twilight, c’est l’histoire romantique du moment, le Roméo et Juliette moderne. Et ça pogne avec les ados qui en sont à l’époque de leur vie où elles aiment les trucs kitchs et cute et éthérés…

    Donnez leur deux ans et elles vont jeter les bouquins d’elles-mêmes (ok, mettons 4 ans… ou 6…)

     
  4. Angie

    mai 26, 2010 at 6:03

    Ca m’a l’air d’être une super série ! Je note 😉
    Merci pour le partage !

    Et pour Twilight, c’est jeté sans soucis… La vision de l’amour de Meyer me fait peur…

     
  5. aveugle

    mai 26, 2010 at 11:50

    @Gen : C’est vrai… et je n’ai rien contre les histoires d’amour mais là, c’est trop bonbon! 🙂
    C’est drôle, parce qu’habituellement, j’aime bien les histoires qui se déroulent dans les écoles secondaires, ça peut même être kitch sur les bords… Mais là… Non. Finalement, il n’y a aucun désavantage à être un vampire dans cet univers-là… alors pourquoi Edward ne la transforme-t-il pas en vampire, comme lui, la fille? Où est l’élément tragique? ¨Ça aurait mieux fonctionné, tant qu’à ça, si ce n’était pas une histoire de vampire, si le gars n’était qu’un rebelle dont la famille est bohème, à l’écart de la société, ou un truc du genre.
    @Angie : Ça fait plaisir, j’aime faire des petits compte-rendus des lectures que j’ai aimé. Bonne lecture!

     
  6. Gen

    mai 26, 2010 at 12:46

    Ben être vampire là-dedans, c’est toute la métaphore du « passage à l’acte » sexuel (Meyer étant mormone, je le rappelle, elle a trouvé une façon de ne pas parler de sexe pendant 4 bouquins, tout en évoquant le même problème). Après tout, d’un point de vue pratique, ça change quoi pour une fille d’être vierge ou pas? Mais là, le vampire respecte trop la fille et l’aime trop « pour lui faire ça ».

    Dégoulinant de mièvreries… mais y’a des filles que ça fait soupirer.

    @Angie : Bien d’accord avec toi : moi aussi cette vision de l’amour m’effraie!

     
  7. Angie

    mai 26, 2010 at 4:54

    @aveugle : Pour l »instant je dois liquider les 14 livres de ma pile à lire. Mais ces livres ont rejoint ma liste à lire.

    @Gen : S’il n’y avait que le sexe ! Mais il y a d’autres choses qui m’énerve danbs cette série :
    1) le vampire espionne sa dulcinée sa dulcinée quand elle dort et régente sa vie
    2) un loup garou a le droit de défigurer sa nana quandil se transforme parce qu’elle était trop près. Et il peux « s’imprénier », tomber amoureux d’un gosse !

    Sans compter bien entendu toutes les mièvreries. Ca fait peur …

     
  8. aveugle

    mai 26, 2010 at 6:10

    @Gen : oui, c’est vrai… Dans le fond, ça a toujours été ça, la symbolique du vampire : la sexualité. La séduction, les crocs qui pénètrent la chair, ce qui repousse un vampire : l’ail… 🙂
    @Angie : cool! 🙂

     
  9. Lily

    mai 26, 2010 at 10:26

    Salut Jonathan,
    Je n’ai pas lu twilight mais bravo pour ton titre (j’ai pensé en lisant ça « comment se faire des « amis »? » MDR
    Quant à l’âge des lectrices, j’ai vu des étudiantes de 20 ans en librairie l’an dernier (quand j’étais sur appel) trouver ça géniaaaaal (et n’avoir jamais lu d’histoires de vampires, hein).
    *soupir*
    Mais le mièvre, ça marche… longtemps 🙂

     
  10. aveugle

    mai 27, 2010 at 12:19

    @ Lily : Oui, comment se faire des amis! 😉
    C’est vrai que ça marche longtemps… J’en connais même des plus âgés qui ont adorés. C’est correct, les goûts sont dans la nature et je comprends… mais des fois la nature fait drôlement les choses! 😉
    En parlant de mièvreries et de kitch, j’avoue que j’aime beaucoup la série Beverly Hills 90210(des années 90, pas la nouvelle) : c’est kitch, c’est très moralisateur mais que veux-tu, moi, je me suis attaché aux personnages et je les regarde encore de temps en temps. Au fond, je crois que c’est le même phénomène qui se passe avec les fans no.1 de Twilight : ça me fait du bien quand je regarde ça, ça me fait oublier mon petit quotidien. Bon, bin, je viens de jouer à l’avocat du diable avec moi-même, là! 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :