RSS

J’ai survécu!

30 Mai

Vendredi passé, le 28 mai, j’ai rencontré la mort en personne. Oui, oui, la Grande Faucheuse! Certains préfèrent l’appeler : L’Empereur Ghoule.

Et vous savez quoi? J’ai survécu! Il ne m’a pas emmené avec lui dans l’au-delà, et au moment où j’écris ces quelques lignes, je ne suis pas prisonnier dans ses landes ténébreuses, non, car je l’ai affronté et j’ai toujours mon âme, bien à moi.

Le matin, je suis descendu à Sherbrooke avec Allo-Stop, pour manger dans un petit resto du coin, visiter quelques commerces locaux et aller marcher autour du Lac des Nations, au centre-ville. C’était vraiment beau, et à chaque fois que je retourne dans ce coin, dans mon coin natal, je ressens ce petit frisson de fierté qui m’envahit, en me disant qu’un jour, je vais y retourner.

J’étais assis sur le bord de l’eau, en train de lire à voix hautes mes nouvelles, pour me pratiquer en vue des lectures publiques que j’allais faire le soir même et tout est devenu clair, soudain : il ne s’agissait pas seulement de lire des histoires devant des gens, mais de les lire devant l’Empereur Ghoule, cet être mystérieux qui hante quelques publications depuis des années, dont l’Aurore, Équinoxe, le fanzine Nocturne, la revue Zinc, … Et pour la première fois, j’allais le rencontrer en personne. S’agit-il d’un humain, d’un vivant… ou d’autre chose? Comme je l’ai écrit plus avant certains prétendent qu’il est la Mort. Je me suis dit que si je réussissais à l’impressionner avec mes nouvelles, avec les lectures que j’allais faire, il me laisserait la vie sauve.

Et c’est ce qui est arrivé!

Deux lieux, au centre-ville de Sherbrooke.

1) ArtFocus http://www.artfocus.tv/blog/

Endroit très sympathique pour promouvoir les artistes et la culture de la région. Il s’agissait du 5 à 7 des Six Brumes. Là, devant une trentaine de personne, j’ai lu deux nouvelles de mon recueil « Silencieuses » : Oubliée et Là où meurent les rails. D’autres personnes ont lu des textes, tous très intéressants. Et Guillaume Houle m’a fait une surprise, il a lu la première nouvelle de mon recueil « Silencieuses » : Deux solitudes. C’était assez intense. Nous sentions tous l’ombre de la Faucheuse, la présence de l’Empereur Ghoule, tapi quelque part dans les ombres de la place…

2) Sang % Gothic (boutique spécialisée dans la culture gothique, endroit d’exposition, de spectacles, de rencontres…)

Là, l’Empereur Ghoule nous attendait, en personne, muni de sa faux rouillée mais encore tranchante, encapuchonné, mystérieux. Il s’est adressé à la foule avec ce qui ressemblait à des grognements bestiaux, des murmures à donner froid dans le dos… Quelques personnes ont osé l’affronter en lisant leur texte, tous très intéressants, et quand est venu mon tour de venir lui voler le micro, j’ai tenté le tout pour le tout : j’ai lu la seule nouvelle que j’avais écrite qui lui est dédié : « Le Grand Brûlé » publiée dans le fanzine Nocturne, le no.9. Je m’en suis bien tiré, malgré le regard brûlant de l’Empereur, que je pouvais deviner dans la noirceur de sa capuche… Nos oreilles ont également été violées par d’autres monstruosités que des lectures… le groupe Manslaughter Project, venu de Québec a joué sept pièces à couper le souffle (dont une reprise de Arch Enemy et une de Pantera).

Oui, je peux l’affirmer : j’ai survécu à cette soirée dans le cadre du Festival du Texte Court de Sherbrooke… mais surtout au terrible Empereur Ghoule!

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le mai 30, 2010 dans Uncategorized

 

2 réponses à “J’ai survécu!

  1. Empereur GHOULE

    mai 31, 2010 at 3:07

    Ton âme ne perd rien pour attendre, misérable vermisseau! Mes légions viendront la réclamer, lorsque les aiguilles métalliques du monde afficheront l’heure des damnés, et que résonneront les cloches fatidiques de l’Apocalypse!

    D’ici là, puisse la terre des cimetières apaiser tes effroyables tourments…

     
  2. aveugle

    mai 31, 2010 at 5:29

    Je t’attends, Empereur Ghoule! Tu veux mon âme? Alors, viens la chercher! (pour citer Bruce Campbell).

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :