RSS

B(3)

25 Juil

Épisode 3

Parce que quand Hulk Hogan se prend pour un acteur, il chante pour Larry Cohen.

—    On prend quelle voiture? me demande Larry Cohen.

—    La mienne, que je réponds, je l’ai préparé spécialement pour aujourd’hui. Venez voir le capot!

Sur ma Pontiac jaune, j’ai fait peindre l’image de mon film préféré, A Nightmare on Elm Street. Et la reproduction est parfaite. Elle est comme l’illustration dans le temps de la VHS, et non pas comme la réédition sur DVD sur laquelle figure une infographie avec les acteurs, sans âme… Pathétique!

—    Wow! Ça a dû te coûter un bras! suppose PM.

—    Pour l’occasion, ça en vaut la peine. Et on est des passionnés, oui ou non?

Ils approuvent. On embarque.

Quand je fais rugir le moteur, la chanson Dream Warriors de Dokken débute. Fidèle à notre habitude annuelle, j’ai amené avec moi quelques cassettes sur lesquelles j’ai enregistré du bon vieux Hard Rock des années 80, et surtout les pièces qui jouent dans les films d’horreur.

—    Ça va être toute une récolte aujourd’hui, comme les autres années, dit Larry Cohen assis sur le siège passager.

—    C’est parce qu’on sait où dénicher les VHS, on perd pas notre temps avec le reste, que je lui réponds.

—    Quels films aimeriez-vous trouver aujourd’hui? nous demande PM.

Un silence s’empare de nous trois pendant un instant, un silence sérieux, un silence de réflexion. C’est LA question. C’est Larry Cohen qui parle en premier :

—    Tu veux dire : idéalement ou ce qui est probable qu’on trouve?

—    Peu importe. Disons, entre l’idéal et la réalité, précise PM. Moi, par exemple, j’aimerais trouver La grange des massacreurs.

J’hausse un sourcil, intrigué :

—    C’est quoi ça?

—    C’est un film que j’avais vu quand j’étais tout petit. Mon oncle louait souvent des films avec ses amis. Tout ce que je me rappelle, c’est que deux filles étaient prisonnières d’une grange et que des maniaques déformés les attendaient dehors…

—    Ça a l’air bon, affirme Larry Cohen en même temps qu’une deuxième chanson débute : The Man behind the Mask d’Alice Cooper.

—    J’aimerais ça voir ça moi aussi, mais est-ce que tu connais le titre original?

—    Non, je ne me souviens que du titre en français et de la scène que je vous dis. Et toi, Larry?

Ce dernier sourit avant de répondre :

—    Moi, c’est un film avec Hulk Hogan et d’autres lutteurs, dans le temps qu’ils n’étaient pas encore pour la WWF. Il me semble que le titre, c’est La taverne sanglante ou quelque chose du genre. Ça a joué une seule fois, quand j’étais tout petit, à TQS.

—    Hulk Hogan? que je lance, surpris.

—    Oui, oui. Ce que je me souviens, c’est que les lutteurs se battaient de plus en plus violemment dans un bar jusqu’à s’entretuer avec des tessons de bouteille et des pattes de chaises pointues.

—    Tu n’étais pas en train de dormir? suppose PM.

—    Non, je te jure! Et à un moment donné, Hulk Hogan se mettait à chanter du RAP en pointant la caméra : « J’adore ça lutter! »

Je rigole tellement c’est ridicule.

—    À TQS… Un peu avant Bleu Nuit, j’imagine?

—    Je me souviens pas de l’heure exacte mais je suis sûr de mon coup!

—    Pourquoi on en a jamais entendu parler?

Ma propre question me semble un peu stupide… Après tout, il existe des tas de films dont on ignore l’existence.

—    C’est parce qu’Hulk Hogan a trop honte, maintenant qu’il est connu, d’en parler! Non, mais tu imagines : une bataille dans un bar et lui qui chante du rap débile! J’a-dore-ça-lut-ter!

—    Ça va finir par ressortir sur YouTube, suppose PM.

On approuve. Il déniche toujours la bonne réplique pour qu’on soit tous d’accord sur un sujet. Mes deux amis se tournent vers moi.

—    Et toi, qu’est-ce que t’aimerais trouver comme film? me demande Larry Cohen.

—    Moi? Ce serait Rambo contre Commando.

Ils éclatent de rire.

—    Ça n’existe pas… C’est juste une légende urbaine. Le genre de trucs qu’on se parlait dans la cours d’école, au primaire!

—    Non, non. J’ai déjà entendu parler qu’il y aurait une version, pas avec Arnold et Silvester Stallone mais ça s’appelle comme ça et c’est fait avec un très petit budget. Ça aurait été tourné quelque part en Afrique…

—    En Afrique? Ils savent se servir d’une caméra là-bas?

—    Sûrement. En tout cas, si c’est pas l’Afrique, c’est un pays pauvre du genre.

—    L’Afrique, c’est pas un pays, c’est le continent.

—    Je sais mais vous comprenez ce que je veux dire. De toute façon, on se perd là : l’important, c’est que Rambo contre Commando est le film que j’aimerais trouver aujourd’hui.

Nous gardons le silence un moment. Nos trois films sont maintenant choisis. C’est un petit jeu auquel on s’adonne à chaque année et même si on sait qu’il est impossible de trouver ces VHS ici en Estrie, on le fait quand même. C’est amusant et c’est sacré. C’est une tradition. Comme Noël ou Pâques. Mais au lieu de recevoir un séchoir à cheveux et du chocolat, on revient avec toutes sortes de découvertes (qui ne sont pas celles formulées en début de journée mais qu’importe!) inattendues.

Je salive déjà en tentant de deviner quelles belles surprises m’attendent en cette journée.

Ma dernière.

Publicités
 
9 Commentaires

Publié par le juillet 25, 2010 dans Uncategorized

 

9 réponses à “B(3)

  1. aveugle

    juillet 25, 2010 at 2:43

    Oups! J’ai oublié de mentionner : Rendez-vous le 28 juillet pour l’épisode 4!

     
  2. Donald Plante

    juillet 29, 2010 at 7:43

    Tous des titres que je n’arrive pas à trouver!

     
  3. aveugle

    juillet 30, 2010 at 1:01

    Héhé… Peut-être ne s’agit-il que de légendes parmi les collectionneurs… 🙂

     
  4. Donald Plante

    juillet 31, 2010 at 10:25

    Oui, mais avec Internet, ce genre de légendes devraient se démystifier sans trop de problèmes, non? :p

     
  5. aveugle

    août 1, 2010 at 1:24

    Oui, mais Internet n’est pas sûr à 100%… Il y a toujours des failles quelque part, des oublis…

     
  6. Donald Plante

    août 1, 2010 at 5:33

    Comme des gens qui disent avoir vu Le manoir du diable de Georges Méliès, alors qu’il n’y a qu’un extrait ayant été mis public à partir de l’unique copie connue au monde, et ce, en mauvais état. Je veux le voir, ce film!

     
    • Donald Plante

      août 2, 2010 at 5:18

      Historiquement considéré comme le premier film d’horreur. :p

       
  7. aveugle

    août 2, 2010 at 11:26

    Il doit être génial… et j’adore le fait qu’il n’en existe qu’une seule copie! 🙂

     
  8. Donald Plante

    août 11, 2010 at 5:55

    Pas moi. Je le veux, ce film! :p

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :