RSS

Archives Mensuelles: septembre 2010

Mon retour dans les territoires de l’imaginaire!

Mon retour vers un passé pas si lointain.

Ce mardi, je monterai à bord d’un autobus qui me mènera jusqu’au Saguenay, une des plus belles régions de notre Québec. Un endroit où vit un peuple fier, où la nature côtoie les villes, les villages et surtout où l’imaginaire rayonne avec une énergie hors du commun.

C’est vraiment ce que je pense, ce ne sont pas des paroles en l’air. J’y ai vécu il y a plusieurs années. Et oui : j’ai été pendant un an, de l’été 1999 à l’été 2000, un saguenéen d’adoption. Et j’en garde de très beaux souvenirs. Mes promenades dans l’ancienne ville de Chicoutimi, dans les nombreux boisés qu’elle recèle, les projets en cinéma à l’UQAC, la gang d’amis, la beauté des filles, mes escapades à Jonquière, à Arvida, mes balbutiements en histoire de l’art, en photographie, en théâtre (moi aussi, j’ai attendu GODOT…), la première fois que j’ai fait l’amour (et oui! J), mon premier appartement, avec mon bon ami Guillaume Houle, mes émissions à la radio étudiante (la seule radio entre deux toilettes!), mon premier spectacle de Metal extrême (NecronomicoN / Soul of Darkness) au Bunker, mon premier spectacle de Black Metal (dans un sous-sol d’église à Jonquière… Guillaume Houle et moi étions maquillé en conséquence, de sorte que plusieurs personnes dans la foule étaient sûres qu’on faisait partis d’un groupe qui jouerait ce soir-là), les lettres manuscrites en guise de correspondance avec mes amis de l’Estrie (ben oui, les courriels existaient mais je n’étais pas fort là-dessus)… Et je pourrais en dire tellement plus.

Vraiment, j’ai adoré cette courte mais intense période dans cette belle région. Et à chaque fois que j’y retourne, une fois l’an, je ressens un petit pincement au cœur, une douce nostalgie qui m’envahit. Ce bonheur qui me fait sourire à chaque fois, vous pourrez le voir si vous passez par le Salon du Livre de Saguenay cette semaine.

Du 30 septembre au 3 octobre

Centre des congrès Holiday Inn Saguenay

Voici, en théorie où et quand je serai :

Kiosque des Éditions Six Brumes :

Jeudi : 13h00-14h00

Vendredi 11h00 – 12h00, 13h00 – 14h00

Samedi 11h00-12h00, 13h00-14h00

Dimanche : 11h00 – 12h00, 13h00 – 14h00.

Kiosque des Éditions Z’ailées :

Jeudi:    14h à 15h

Vendredi:    9h à 10h  et  19h à 20h

Samedi:    10h à 11h

Dimanche:    10h à 11h  et  14h à 15h

Mais en pratique, je serai tout le temps sur place entre les deux kiosques, pour qu’on puisse partager notre passion commune de l’imaginaire, de la lecture.

Au plaisir de s’y croiser, dans ce présent qui me rappelle un si beau passé.

Pour plus de détails sur le Salon du Livre de Saguenay : http://www.salondulivre.ca/

Et sur Ville de Saguenay : http://www.ville.saguenay.qc.ca/

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le septembre 26, 2010 dans Uncategorized

 

Avant Pierre H. Charron…

Comme vous le savez déjà, le mystérieux roman « L’incident » de Pierre H. Charron sortira bientôt en librairies… J’ai très hâte de le rajouter à ma collection.

Mais justement, connaissez-vous les autres titres de la collection « Série ObZcure » publiée par les Éditions Z’ailées?

Non? Et bien, laissez-moi vous présenter le tout :

Êtes-vous ObZcure?

Si petits qu’ils se glissent dans votre poche… tout près de l’arme du crime!

Depuis leur création il y a quelques années, les Éditions Z’ailées ont conquis une place importante sur le marché du livre québécois. La maison d’édition produit des livres de qualité pour la jeunesse, notamment la populaire série Le monde de Khelia de l’auteur Amy Lachapelle, la collection Zone Frousse, seule collection de romans d’épouvante pour jeunes au Québec qui compte parmi ses rangs Richard Petit, sans oublier la toute nouvelle saga Mistral, de l’auteur Pierre Labrie.

Ayant constamment le désir de se renouveler et de relever de nouveaux défis, les Z’ailées ont lancé la collection Série Obscure pour les 15 ans et plus. Se lisant d’une traite, ces intrigues courtes et intenses captiveront les lecteurs les plus avides de mystères, de sensations fortes et de sueurs froides compactes. Ne dépassant jamais les 100 pages, ces longues nouvelles / courts romans offrent des histoires noires où les personnages, et les lecteurs du même coup, sont conviés à entrer dans la noirceur la plus totale… pour le modique prix de cinq dollars!

Avec les deux nouveautés publiées à l’automne 2010, L’incident de Pierre H. Charron et La nuit du tueur de Jonathan Reynolds, la collection compte déjà six titres à son actif :

1) « Montres et magouilles » de Gilles Massicotte : « Donald Berger est détective au service de police de la ville de Val-d’Or. Pour souligner ses vingt-cinq ans de service, ses collègues lui ont préparé une soirée bien arrosée ou on lui remet une montre en or. Sur le bracelet de cuir, il y est inscrit  » Donald Berger : un quart de siècle ». À la suite d’un meurtre, Berger se trouve sur les lieux du crime. À côté du corps, les policiers découvrent la montre du détective. C’est alors que l’enquête se retournera contre lui… »

2) « Tous nos silences » de Sara-Édith Payette : « Dans la maison de Jonathan, des événements atroces se produisent. Sous ses yeux. Complètement déconnectée, sa mère a perdu la raison. Une odeur nauséabonde flotte dans l’air. Un cadavre. Du sang. La maison est devenue une scène d’horreur terrible. Jonathan est prisonnier de la folie de sa mère. Il raconte ces instants qu’il a vécus à l’âge d’onze ans avec une lucidité déconcertant. Un drame où l’horreur et la psychologie se rencontrent. »

3) « Le mâle idéal » de Mathieu Fortin : « À St-Édouard, on raconte que certaines familles se transmettent des dons extraordinaires de génération en génération. Certains parlent aux esprits, d’autres communiquent avec les animaux et certains accomplissent des prouesses encore plus spectaculaires. Sébastien, lui, peut soigner les blessures, réparer les coupures, guérir les grands malades… Alors qu’il coule une vie paisible avec sa femme Stéphanie, une ancienne flamme surgit de son passé pour tout chambouler. Myriam, son premier amour, qui l’a trahi, requiert son aide pour soigner sa belle-mère. Déchiré entre son amour pour Stéphanie et son désir pour Myriam, Sébastien ne se doute pas que la ligne qu’il s’apprête à franchir changera radicalement sa vie. Car la belle-mère de Myriam possède elle aussi certains pouvoirs particuliers… Sébastien saura-t-il résister à l’attraction qu’exerce Myriam? Réussira-t-il à se défendre contre un ennemi sensuel et sournois? »

4) « L’ombre de la bête » de Pierre-Luc Lafrance : « Il ne faut pas se fier aux apparences. Maître Arnaud, un prête défroqué devenu depuis le cordonnier du village, en est la preuve. Dans son jeune temps, il fut ce qu’on peut qualifier de connaisseur du surnaturel. En fait, il se spécialisait surtout dans l’art de mettre à jour les mystifications de quelques charlatans. Lorsqu’il assiste au procès d’un loup-garou, les souvenirs du passé lui reviennent en tête. Car il a déjà vu la bête. Ou, du moins, son ombre s’est posée sur lui. Suivez-le dans son enquête qui le mène au coeur d’une malédiction familiale. »

5) « La nuit du tueur » de Jonathan Reynolds : « Cette journée sera étrange. Dès qu’elle rejoint ses amis à l’École Secondaire de Bromptonville, Samantha le sent. Quelque chose ne va pas. Et ce n’est pas seulement l’examen de science physique qui la stresse. Non, c’est parce qu’aujourd’hui, elle déterrera de terribles secrets sur lui. Le tueur. Et dès les premières révélations, plus personne autour de Samantha ne sera en sécurité. Armé de sa pelle rouillée, il rôde, jamais loin de ses amis, jamais loin d’elle.Vraiment, cette journée sera étrange. Et la nuit qui suivra sera sanglante! »

6) « L’incident » de Pierre H. Charron : «Mirabel, un arrondissement près du célèbre aéroport laissé à l’abandon. Douze personnes vaquent à leurs activités habituelles pendant que le temps tisse ses tentacules et pave la voie à des lendemains qui laisseront leurs marques. Douze personnes que le destin relie et où la majorité se verra réunie à un même endroit. : Chez Joe Salvator, le resto populaire du village. C’est à cet endroit que se produira un évènement qui viendra chambouler leurs existences. Où l’une d’entre-elles connaîtra une fin affreuse. Le cours de l’histoire peut-il être changé ? Pourtant David et Simon savaient. Ils ont été témoins privilégiés et ils détiennent l’indice qui peut empêcher la tragédie. Ils sont les seuls à pouvoir déjouer les plans de la Faucheuse. Suivez-les dans ce contre-la-montre où chaque minute qui passe est un sursis pour ceux qui survivront. Mirabel, un jour de tempête hivernale. »

Alors, maintenant que vous en savez un peu plus sur ces mystérieux petits livres noirs, oserez-vous les lire?

Êtes-vous ObZcure?

Pour plus d’informations sur la collection Série Obscure, vous pouvez visiter le site Internet des éditions Z’ailées : http://www.zailees.com

 
7 Commentaires

Publié par le septembre 24, 2010 dans Uncategorized

 

Les secrets de Brins d’Éternité!

Avec la sortie du no.27 de la revue Brins d’Éternité, ça m’a tenté de replonger dans les plus vieux numéros et je me suis dit : pourquoi ne pas en partager les sommaires avec les plus récents adeptes qui n’en connaissent que brièvement les contenus?

J’ai fouillé sur le Web et, à ma connaissance, il n’existe pas de sommaire des premiers numéros de Brins d’Éternité, les douze premiers, faits par Mathieu Fortin. Les voici donc (et n’hésitez pas à les copier/coller pour Wikipédia ou autres sites d’information!) :

Brins d’éternité no.1 – Printemps 2004

Nouvelles :

–         Le sourire de la lune, de Jean-Louis Trudel

–         Le général, de Pierre-Luc Lafrance

–         Jardins secrets, de Annette Samec-Luciani

–         Sur les rivages, de Jacques Dreuille

–         Dans un grain de sable, de Caroline Lacroix

Chronique « Boules à Mythes » sur Les voyageurs malgré eux, d’Élisabeth Vonarburg, par Mathieu Fortin.

Chronique WEB sur HorreurQc.com par Empereur Ghoule

Présentation du Festival du Court Métrage de Sherbrooke, pas Guillaume Houle

Critiques de films (Tiresia, Freddy vs Jason, Underworld, 28 days later) par Mathieu Fortin et Simon Laperrière.

Chronique « Rézine » (Le Calepin Jaune no.0, Khimaira no.21, Archives de Kadath no.2) par Claude Bolduc.

Derniers lus (Le naufragé de Memoria tome 2 : L’abîme, la saga Le pouvoir du sang) par Pierre-Luc Lafrance et Mathieu Fortin.

Illustration de couverture : Jean-Pierre Normand

Illustrations intérieures : Marie-Eve Comtois

Brins d’Éternité no.2 – Été 2004

Nouvelles :

–         Blondes. Rousses. Noires., de Jonathan Reynolds

–         Plantesmères, de Guillaume Voisine

–         Une autre histoire de Menvatts, de Michel J. Lévesque

–         Cauchemar, de Sébastien Clarac

–         Dans le noir, d’Annette Samec-Luciani

–         Le château aux nuages, de Jacques Dreuille

–         L’homme qui n’aimait pas les macaronis, de William Allard

Chronique « Boules à Mythes » sur La mémoire du lac, de Joël Champetier, par Mathieu Fortin.

Chronique « Brins d’imaginaire » sur Les Yeux Troubles, de Claude Bolduc, par Jonathan Reynolds.

Chronique « Brins d’imaginaire » sur La Peau blanche, de Joël Champetier, par Jonathan Reynolds.

Recension des titres parus en 2004 par Claude Janelle.

Chronique WEB sur Site Infini, par Jean-Pierre Planque

Critiques de films (La Peau blanche, Habit, Maléfique, Sixteen Tongues, Dans ma peau, Mucha Sangre) par Pierre-Luc Lafrance et Simon Laperrière.

Chronique « Rézine » (Pandémonium no.1 et 2, Solaris no.149) par Mathieu Fortin.

Derniers lus (Les jours de l’ombre, Y a-t-il un héros dans la salle?, Phaos, Équinoxe, Au rendez-vous des courtisans glacés) par Mathieu Fortin et Pierre-Luc Lafrance.

Illustration de couverture : Marie-Eve Comtois

Illustrations intérieures : Marie-Eve Comtois et David Fréchette

Brins d’Éternité no.3 – Automne 2004

Nouvelles :

–         Aux portes du silence, d’Yves Narbonne

–         Rapport préliminaire de l’agent no.019274, d’Éric Gauthier

–         La sarabande des noyés, d’Amélith Deslandes

–         Le bassin, de Pat Isabelle

–         Somemos, de Michel J. Lévesque

–         À tout jamais, de Caroline Lacroix

Chronique « Boules à Mythes » sur Le cercle violet, de Daniel Sernine, par Mathieu Fortin

L’imaginaire au Québec en 2003, rétrospective par Pierre-Luc Lafrance

Parutions de 2004, par Claude Janelle

Chronique « Rézine » (Horrifique no.39) par Claude Bolduc

Critiques de film (Dans une galaxie près de chez vous) par Pierre-Luc Lafrance

Derniers lus (Oniria, L’île des cigognes fanées) par Mathieu Fortin et Pierre-Luc Lafrance

Illustration de couverture : David Fréchette

Illustrations intérieures : Marie-Eve Comtois

Photographies intérieures : Mathieu Fortin

Brins d’Éternité no.4 – Hiver 2004

Entrevue avec Claude Bolduc et Serena Gentilhomme

Nouvelles :

–         Pour quelques larmes de mezcal, de Claude Bolduc

–         Bout du rouleau, de Serena Gentilhomme

–         Cendres promises, d’Amélith Deslandes

–         Le testament d’Elric, de Vincent Saint-Aubin Émard

Chronique « Boules à Mythes » sur Aliss, de Patrick Senécal, par Mathieu Fortin

Chronique « Brins d’imaginaire » sur Lame, d’Esther Rochon, par Jonathan Reynolds

Dossier : Boréal 2004 par Mathieu Fortin et les copains du congrès.

Présentation de La Grande Mascarade par Guillaume Houle

Parutions 2004 par Claude Janelle

Déjà lus (Le vaisseau des tempêtes, Le prince des glaces) par Pat Isabelle

Derniers lus (Les méandres du temps, Les conseillers du Roi, Vraies histoires fausses, Clone à risque, Millénaire tome 2 : le squelette des anges, Sagah Nah tome 2 : la confrérie des tueurs de monstres) par Mathieu Fortin et Pierre-Luc Lafrance

Illustrations intérieures et extérieures : Adeline Lamarre.

Brins d’Éternité Hors-Série no.1 (Spécial Fictions) –

Hiver 2004

Nouvelles :

–         Huit comme le temps qui file…, de Jonathan Reynolds

–         Cœur perdu à Québec, de Pierre-Luc Lafrance

–         Le Premier pas, de Caroline Lacroix

–         Le jour de la carpe, de Vincent Saint-Aubin Émard

–         Ovale, de Guillaume Voisine

Brins d’Éternité no.5 – Printemps 2005

Nouvelles :

–         In Absentia, d’Hérélys Deslandes

–         Pro-créatrices, d’Élyyse

–         Le ruisseau, d’Élyyse

–         Petite Musique de Nuit, de Michèle Laframboise

–         D’une goutte de pluie, de Marie-Eve Gravel

–         Ailes brisées, de Lady Tamara

–         L’île des Lagramanti, d’Annette Luciani

Entrevue avec Frédérick Durand, par Mathieu Fortin

Entrevue avec Pat Tremblay, par Caroline Lacroix

Chronique « Rézine » (Horrifique no.40 et no.41, Solaris no.150 à 152, Pandémonium no.3 et no.4) par Mathieu Fortin

Parutions 2004-2005 par Claude Janelle

Critiques de films (White Noise, Constantine, The Grudge, The Forgotten) par Mathieu Fortin

Chronique WEB sur Le Petit Guide des Éditions Faniques Francophones par Jean-Pierre Queille

Illustrations intérieures et extérieures : Adeline Lamarre

Brins d’Éternité no.6 – Été 2005

– Changement de format –

Nouvelles :

–         Menvatts Story, de Michel J. Lévesque

–         Cornes en moins, de Jonathan Reynolds

–         Le testament de Geneviève, de Vincent Saint-Aubin Émard

–         Toute la vérité, pour une fois, de Guillaume Voisine

Entrevue avec Michel J. Lévesque par Caroline Lacroix

Extrait du roman Nocturne de Jonathan Reynolds

Entrevue avec Jean-Paul Eid par Caroline Lacroix

Illustration intérieures et extérieures : Adeline Lamarre

Illustration intérieure : Madeleine Légaré

Brins d’Éternité no.7 (Fantasy québécoise 1) – Automne 2005

Nouvelles :

–         Angélyk, d’Élyyse

–         Le testament de Gabriel, de Vincent Saint-Aubin Émard

Tour d’horizon de la fantasy au Québec par Pierre-Luc Lafrance

Dossier Julie Martel par Mathieu Fortin

Dossier Pierre-Luc Lafrance par Mathieu Fortin

Dossier François Lapierre par Mathieu Fortin

Dossier Jacques Lamontagne par Mathieu Fortin

Dossier Héloïse Côté par Mathieu Fortin

Illustrations intérieures et extérieures : Luc Roberge

Brins d’Éternité no.8 (Fantasy québécoise 2) – Automne 2005

Nouvelles :

–         Yossef, d’Élyyse

–         Le marcheur, de Vincent Saint-Aubin Émard

Article « Qu’est-ce que la fantasy? » par Mathieu Fortin

Dossier Yves Meynard par Mathieu Fortin

Dossier Joël Champetier par Mathieu Fortin

Dossier Dominic Bellavance par Mathieu Fortin

Dossier Laurent McAllister par Mathieu Fortin

Dossier Daniel Sernine par Mathieu Fortin

Dossier Guy England par Mathieu Fortin

Dossier Élisabeth Vonarburg par Mathieu Fortin

Dossier Gaëtan Picard par Mathieu Fortin

Dossier Bryan Perro par devinez qui??? J

Critique du roman Nocturne

Illustrations intérieures et extérieures : Luc Roberge

Brins d’Éternité no.9 (Hommage à Horrifique!) – Hiver 2006

Nouvelles :

–         Maman, de Pierre-Luc Lafrance

–         Obsèques, d’Élyyse

–         La Capsule, d’Alexandre Lemieux

–         Le gardien, de Vincent Saint-Aubin Émard

–         Jour de fête, de Claude Bolduc

–         Ventiladetta, de Guillaume Voisine

–         Terreur à deux pouces de la face, de Mathieu Pépin

Entrevue avec André Lejeune et Oncle Cthandré par Mathieu Fortin

Critique de film (Saint-Martyr-des-Damnés) par Mathieu Fortin

Derniers lus (Le pays des Yeux-Morts) par Mathieu Fortin

Chronique « Rézine » (Nocturne : le fanzine culte no.1 et no.2) par Mathieu Fortin

Parutions 2004 – 2005 par Claude Janelle

Illustration de couverture : Adeline Lamarre

Brins d’Éternité no.10 (SF mur à mur 1) – Printemps 2006

Nouvelles :

–         L’Arcuride, de Michel J. Lévesque

–         La goutte d’eau, de Jean-Louis Trudel

–         Notre Vie inc., de William Allard

–         L’analyse d’une distribution de poisson, d’Alain Ducharme

Chronique « Boules à Mythes » sur Pour des soleils froids, de Jean-Louis Trudel, par Mathieu Fortin

Illustration de couverture : Adeline Lamarre

Brins d’Éternité no.11 – Printemps 2006

Nouvelles :

–         Quatre rêves de Tesla, de Mario Tessier

–         Une demi-heure après le lever du soleil, de Jean Pettigrew

–         Miracle Markhoff, de Michel J. Lévesque

–         Il pleuvra des satellites, d’Alexandre Lemieux

Chronique « Boules à Mythes » sur Le Sable et l’Acier, de Francine Pelletier

Illustration de couverture : Michel Lamontagne

Brins d’Éternité no.12 – Été 2006

Nouvelles :

–         L’appât Stellanixe, de Michel J. Lévesque

–         Il n’y a pas que Noël en rouge et vert, de Mathieu Pépin

–         Dent pour dent, de Guillaume Voisine

–         Lueurs, de Guillaume Voisine

Chronique « Rézine » (La Petite Bibliothèque Bleue no.4, Le Bilboquet août 2005 et avril 2006) par Guillaume Voisine et Mathieu Fortin

Illustration de couverture : Adeline Lamarre

 
9 Commentaires

Publié par le septembre 21, 2010 dans Uncategorized

 

Mais qui est Marius Mars?

Hier soir, j’ai assisté au lancement du numéro 27 de la revue Brins d’Éternité.

L’évènement se déroulait au sympathique St-Bock, sur la rue St-Denis et a attiré plusieurs personnes tout aussi sympathiques : Daniel Sernine, l’Ermite de Rigaud, Pat Isabelle, Luc Dagenais, Gabrielle et son copain, Alice, la gang de Brins d’Éternité (Guillaume Voisine, Carmélie Jacob, Ariane Gélinas, David Hébert, Alamo St-Jean, Sabrina Raymond, Simon Polnicky-Racine) en plus de nombreux autres dont j’ignore le nom.

Cette soirée a été l’occasion, pour moi, de célébrer la publication de ma nouvelle « Cendrillon et les sept petits lits » dans les pages de ce numéro tout beau tout chaud, aux côtés des excellents Pierre-Luc Lafrance, Alexandre Lemieux, Geneviève Blouin, Michel Gingras, Hans Delrue, Martin Dubois, Marc Pageau et Marius Mars.

Mais une question que plusieurs d’entre nous se sont posé tout au long du lancement, question qui revenait au fil des conversations : mais qui est Marius Mars? Qui se cache derrière ce mystérieux pseudonyme à l’imaginaire aussi lubrique que débridé?

Aucun des membres de la revue n’ont voulu répondre à nos questions par rapport à cet obscur personnage… L’Ermite de Rigaud a même proposé de payer une bière à quiconque en dévoilerait l’identité.  Rien à faire.

Nous avons donc élaboré des théories loufoques sur Marius Mars : est-ce Guillaume Voisine? Jean Pettigrew? Jean-Louis Trudel? Ou dans le cas où il s’agirait d’une femme : Carmélie Jacob, Ariane Gélinas…

Et vous, avez-vous des idées, des indices, des suppositions?

***

Pour plus de détails sur la revue Brins d’Éternité :

http://www.revue-brinsdeternite.com/

 
26 Commentaires

Publié par le septembre 18, 2010 dans Uncategorized

 

Résumés de « La nuit du tueur » et « Pages de terreur»

Titre : La nuit du tueur

Résumé :

« Cette journée sera étrange.

Dès qu’elle rejoint ses amis à l’École Secondaire de Bromptonville, Samantha le sent. Quelque chose ne va pas. Et ce n’est pas seulement l’examen de sciences physiques qui la stresse. Non, c’est parce qu’aujourd’hui, elle déterrera de terribles secrets sur lui.

Le tueur.

Et dès les premières révélations, plus personne autour de Samantha ne sera en sécurité.

Armé de sa pelle rouillée, il rôde, jamais loin de ses amis, jamais loin d’elle.

Vraiment, cette journée sera étrange.

Et la nuit qui suivra sera sanglante! »

Les Éditions Z’ailées / Collection « Série Obzcure »

Sortie prévue : octobre 2010

***

Titre : Pages de terreur

Résumé :

« Félix adore les livres. Ce sont ses seuls amis. Mais un soir, à la bibliothèque municipale, il en découvre un qui se révèle bien différent des autres. Félix pourrait jurer qu’il est vivant, qu’il tente de communiquer avec lui. Sous sa mystérieuse couverture se cache quelque chose que personne n’a jamais lu… ou vu! Car en parcourant ses pages maudites, Félix vivra une expérience dans la terreur, la vraie!

Pages de terreur : un roman où chaque mot fait peur. Oserez-vous le terminer? »

Les Éditions Z’ailées / collection « Zone Frousse »

Sortie prévue : octobre 2010

 
9 Commentaires

Publié par le septembre 15, 2010 dans Uncategorized

 

BD « Le doute »

Il y a un an, à l’automne 2009, le fanzine Horrifique avait publié un spécial Jonathan Reynolds (pff, tu parles d’une tête enflée, celui-là ;-)) qui contenait, entres autres,  des nouvelles inédites et une BD adaptée de ma première nouvelle fantastique publiée et désormais introuvable : « Le doute » (fanzine Trinite Gothik, 2002). Cette BD, du talentueux Harry Villeneuve (http://harryvilleneuve.blogspot.com/)

a malheureusement subi une petite erreur de pagination au montage et s’est retrouvé tout en désordre dans le numéro spécial… Ce n’est pas grave car je vous la partage ici, cette BD qui vaut la peine d’être lue mais surtout regardée!

 
5 Commentaires

Publié par le septembre 13, 2010 dans Uncategorized

 

Nocturne : des photos, beaucoup de photos…

Mon amie photographe Fanny Ménard avait fait quelques excellents shooting photo de moi (automne 2004), du masque (2005) et du masque et moi (été 2005) pour la couverture du livre et toute la promotion entourant celui-ci.

Voici son site internet : http://www.fannymenard.com/

Et voici quelques-unes des photos de ces séances :

Photo ayant servi dans les livres Nocturne et Silencieuses, dans le Voir Estrie.

Un vrai petit "bum"... cette photo a servi pour des séances de signature dans des librairies de Sherbrooke et apparaissait sur mon ancien site internet qui n'existe plus aujourd'hui.Mon imitation de Senécal...

Beau bonhomme, hein? 😉 Voici maintenant mon plus grand fan : un petit moustique qui m’a laissé un souvenir…

Hahaha! C’est drôle : la mine sérieuse et la grosse bosse de la piqûre qui ne cessait de prendre du volume sur mon front… 🙂

Après le voyage du nain de jardin dans Amélie Poulain, voici les aventures du masque de Nocturne :

Et maintenant, mesdames et messieurs, voici des favoris qui me donnaient un petit look Ed Hardcore ou Sunny…

Salut, tu sais que t'as de beaux yeux, toi?Bon, ça suffit! Je me suis assez vu la face pour aujourd’hui! 🙂

Bonne fête « Nocturne »!

 
2 Commentaires

Publié par le septembre 12, 2010 dans Uncategorized