RSS

Nocturne : des ados

09 Sep

Dès sa sortie à l’automne 2005, Nocturne a rapidement rejoint, à petite échelle,  son public cible : les ados et les adultes amateurs de films d’horreur. J’ai été chanceux : plein de passionnés autour du projet m’ont aidé à monter des lancements (Maison de la culture de Brompton, La Grande Mascarade de Montréal, Le Festival Nocturne, sites internet spécialisé, etc), à faire du bouche à oreille dans Sherbrooke et j’ai eu des entrevues avec les médias locaux. Une enseignante passionnée m’avait contacté pour que je vienne dans ses cours de français au secondaire donner des petites conférences sur mon parcours d’écrivain et sur, bien entendu : Nocturne. Au début, j’avais peur… Je me disais : « Oh mon Dieu, des ados, ils vont se foutre de ma gueule et me dévorer tout cru! » Puis, cinq minutes avant mon premier exposé, j’avais pensé : « Heille, Jo. Réveille! C’est ta chance de rencontrer ton public cible, pour la première fois. » Et ça avait vraiment bien été, les jeunes de quatre classes ont eu à lire mon roman pour un travail de session, travail qui consistait, entre autres, à repenser une couverture pour Nocturne, ainsi qu’un nouveau titre. Voici donc, quelques-uns des résultats.

Demain, « Nocturne : extrait d’une version alternative »

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le septembre 9, 2010 dans Uncategorized

 

2 réponses à “Nocturne : des ados

  1. Isabelle Lauzon

    septembre 10, 2010 at 12:56

    Woah! Ton livre étudié à l’école! C’est pas rien… 🙂

     
  2. aveugle

    septembre 10, 2010 at 10:45

    Oui, c’est super! 🙂
    Petite anecdote :
    Quand je travaillais au Archambault à Québec, il y avait deux clientes, adolescentes, qui étaient en train de parler d’un livre et plus elles parlaient, plus je savais qu’il s’agissait de Nocturne… Alors, l’une d’elle est venu me demander si on l’avait, et je n’ai jamais oser leur dire que c’était moi l’auteur, comme si j’avais eu peur de briser la magie du moment et que ça fasse : quoi? tu travailles, tu es accessible, tu n’es pas seulement dans les salons du livre? Franchement, tu parles d’un auteur… 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :