RSS

Mais qui est Marius Mars?

18 Sep

Hier soir, j’ai assisté au lancement du numéro 27 de la revue Brins d’Éternité.

L’évènement se déroulait au sympathique St-Bock, sur la rue St-Denis et a attiré plusieurs personnes tout aussi sympathiques : Daniel Sernine, l’Ermite de Rigaud, Pat Isabelle, Luc Dagenais, Gabrielle et son copain, Alice, la gang de Brins d’Éternité (Guillaume Voisine, Carmélie Jacob, Ariane Gélinas, David Hébert, Alamo St-Jean, Sabrina Raymond, Simon Polnicky-Racine) en plus de nombreux autres dont j’ignore le nom.

Cette soirée a été l’occasion, pour moi, de célébrer la publication de ma nouvelle « Cendrillon et les sept petits lits » dans les pages de ce numéro tout beau tout chaud, aux côtés des excellents Pierre-Luc Lafrance, Alexandre Lemieux, Geneviève Blouin, Michel Gingras, Hans Delrue, Martin Dubois, Marc Pageau et Marius Mars.

Mais une question que plusieurs d’entre nous se sont posé tout au long du lancement, question qui revenait au fil des conversations : mais qui est Marius Mars? Qui se cache derrière ce mystérieux pseudonyme à l’imaginaire aussi lubrique que débridé?

Aucun des membres de la revue n’ont voulu répondre à nos questions par rapport à cet obscur personnage… L’Ermite de Rigaud a même proposé de payer une bière à quiconque en dévoilerait l’identité.  Rien à faire.

Nous avons donc élaboré des théories loufoques sur Marius Mars : est-ce Guillaume Voisine? Jean Pettigrew? Jean-Louis Trudel? Ou dans le cas où il s’agirait d’une femme : Carmélie Jacob, Ariane Gélinas…

Et vous, avez-vous des idées, des indices, des suppositions?

***

Pour plus de détails sur la revue Brins d’Éternité :

http://www.revue-brinsdeternite.com/

Publicités
 
26 Commentaires

Publié par le septembre 18, 2010 dans Uncategorized

 

26 réponses à “Mais qui est Marius Mars?

  1. Keven

    septembre 18, 2010 at 9:21

    Frédérick Durand?

     
  2. Keven

    septembre 18, 2010 at 9:21

    Ou bien Claude Bolduc?

     
  3. richard tremblay

    septembre 19, 2010 at 1:27

    J’offre maintenant deux bières à quiconque révélera l’identité de cet individu !

     
  4. Gabrielle S.

    septembre 19, 2010 at 1:38

    Je pense que c’est ni l’un, ni l’autre. Peut-être un français qui veut faire le rigolo. Demandes moi pas pk j’ai l’impression que notre auteur mystère vient de l’autre côté de l’Atlantique. Ou peut-être que je me trompe. Peut-être que nous ne le saurons jamais aussi. Mystère et boule de gomme!!!

     
  5. aveugle

    septembre 19, 2010 at 1:22

    Les hypothèses de Keven sont plausibles… quoique l’idée du Français avancée par Gabrielle est bonne aussi. Peut-être qu’il s’agit d’Ed Hardcore?

     
  6. aveugle

    septembre 19, 2010 at 3:52

    Richard offre deux bières… Envoye, Marius, montres-toi la face! 🙂

     
  7. Less

    septembre 19, 2010 at 7:35

    Robert Silverberg. C’est évident !!!

     
  8. Gen

    septembre 19, 2010 at 8:28

    J’ai une question (et je spécifie que bien qu’étant dans l’équipe de Brins, je ne suis pas dans le secret) : pourquoi présumez-vous que c’est quelqu’un de connu?

    C’est peut-être juste un prof de primaire qui veut pas que ses élèves sachent le genre d’histoires lubriques qui passent par la tête de leur prof? :p

     
  9. Less

    septembre 20, 2010 at 2:30

    Silverberg enseigne au primaire ? Merde… Je ne savais vraiment pas, Gen. Pourquoi ne pas l’avoir dit avant ? Petite cachetière !

     
  10. aveugle

    septembre 20, 2010 at 12:39

    Robert Silverberg! 🙂 Mais oui, c’est ça!
    Son profil est parfait : prof de primaire, un peu beaucoup pervers… C’est ça! 🙂

     
  11. Bob Silverberg

    septembre 20, 2010 at 1:34

    Damn !

     
  12. Guillaume Voisine

    septembre 20, 2010 at 1:45

    Deux bières, Richard? C’est plutôt chiche comme récompense, ne trouves-tu pas?

     
  13. Gen

    septembre 20, 2010 at 1:48

    Bon, c’est super ça : Guillaume, Carmélie et Ariane vont me pendre et j’ai même pas vraiment vendu la mèche! :p

     
  14. aveugle

    septembre 20, 2010 at 2:06

    Héhé! On l’a eu! Yé! 🙂

     
  15. Philippe-Aubert Côtéq

    septembre 20, 2010 at 4:36

    La question que je me pose, c’est pourquoi choisir comme pseudo « Marius Mars »? Quelqu’un a-t-il tapé ce nom dans google pour voir ce qui y est associé?

    Je m’avance un peu, mais je serais porté à croire que ce nom doit posséder un certain symbolisme pour cet auteur — à moins qu’il l’ait choisit parce que c’est un anagramme ou un jeu de mots sur son propre nom?

    Anyway, le mieux, ce n’est pas d’offrir de la bière à qui va vendre la mèche, mais à saouler Guillaume Voisine jusqu’à ce qu’il crache le morceau… Cotisez-vous 🙂

     
  16. richard tremblay

    septembre 21, 2010 at 1:55

    Phil, c’est de cette façon que je vais procéder la prochaine fois que je côtoie Mister G.

     
  17. aveugle

    septembre 21, 2010 at 11:18

    Bonne idée Richard!
    Et bon questionnement Phil : pourquoi Mathieu Fortin aurait-il choisit ce pseudonyme? 😉 À moins que ce ne soit toi, Phil! 🙂 On dirait qu’on est dans un film où il faut découvrir l’identité du tueur…

     
  18. Guillaume Voisine

    septembre 22, 2010 at 1:11

    J’ai de belles soirées en perspective, on dirait.

    Bon, prochain lancement, j’ai déjà hâte 😉

     
  19. aveugle

    septembre 22, 2010 at 1:05

    D’accord, monsieur Mars! 😉

     
  20. Guillaume Voisine

    septembre 23, 2010 at 12:43

    Comme je disais, ce n’est pas moi, malheureusement.

     
  21. Luc Dagenais

    septembre 23, 2010 at 1:02

    Pour 3-4 bières gratos, je peux bien vous inventer, euh… vous avouer n’importe quoi!

    80)…

     
  22. aveugle

    septembre 23, 2010 at 2:09

    @Guillaume : On va bien finir par le démasquer!
    @Luc : haha! 🙂

     
  23. Philippe-Aubert Côté

    septembre 23, 2010 at 4:05

    Quelqu’un pourrait se faire passer pour Marius Mars sur les blogues et dire n’importe quoi pour forcer le vrai Marius Mars à se trahir… 🙂

    Ça ferait un beau sujet d’histoire policière, ça…

     
  24. Gen

    septembre 24, 2010 at 12:58

    @Phil : lolol! Il me manquait justement une idée pour le concours Alibis ;p (La direction va être submergées d’histoire où on cherche l’identité d’un auteur et ils comprendront plus rien!)

     
  25. aveugle

    septembre 24, 2010 at 1:19

    Ça serait super, ça : tout le monde, on envoie à ALIBIS une nouvelle sur ce sujet! 🙂 Et le tueur pourrait porter les initiales M.M.

     
  26. Luc D.

    septembre 24, 2010 at 2:14

    Ou bien on fait comme le collectif italien WuMing, et on signe tous « Marius Mars »; Marius Mars1, Marius Mars2, etc.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :