RSS

Dans ta tasse, des mots

13 Déc

Tu te lèves, tu te prépares un café. Goût fade, matin gris.

Qu’est-ce qui manque dans ta tasse pour colorer ta journée?

Et c’est là que le souvenir, comme une effluve un peu timide se réveillant d’un passé oublié, se manifeste en toi. Celle du Café des Mots, oui, oui, le même que te parlait ton père quand il te bordait  et qui, au fil des soirs, au fil des détails qui nourrissait ton imaginaire.

« Mon fils, si tu passes par la Grand’Ville, il ne faut pas que tu restes sur la Main, explore les p’tites ruelles pis un moment donné, tu vas, comme ça m’est arrivé à moi il y a bien longtemps, tombé sur le Café des Mots. C’t’une toute p’tite place, tu vas voir. De dehors, ç’a même l’air assez laite. Mais une fois que tu passes la porte d’entrée, fais pas le saut, ça fait tout un boucan, on dirait une femme qui hurle tellement elle grince, ben, une fois que t’es en dedans, tu vas voir, c’est beau. C’est rien de ce que t’as été habitué à voir, rien de récent, rien de neuf. Tout sent le passé, mais pas la nostalgie, le bon temps où les gens prenaient le temps de se raconter des histoires. Parce qu’à ce Café-là, mon fils, y a juste des poètes, pis des conteurs qui savourent un bon café, non, non, pas un bon, le meilleur. Parce qu’y est faite de mots, des mots savoureux comme t’en as jamais entendu… Des mots justes, des mots épicés, des mots qui font rêver. J’y ai juste mis les pieds une fois dans c’te place-là mais j’te jure que c’est la plus belle place que j’ai vu de la vie pis le meilleur café que j’ai goûté. Si jamais plus tard, tu te sens perdu, rappelle-toi de c’que je raconte-là pis essaie de trouver ce Café-là. Y va te remettre sur le bon chemin, celui qui a du sens pour toi. »

En grandissant, tu avais oublié l’existence de cette place. Tu te sentais même de plus en plus perdu, comme il l’avait prévu. Mais c’est seulement ce matin que tu t’en rends compte, que tu mets le doigt sur la faille, sur l’arrière-goût.

Ce qui manque dans ta tasse, c’est le Café des Mots.

Ce qui va colorer ta vie, à présent, c’est la recherche de ces effluves poétiques. Parce que ton père t’avait bien dit de ne pas seulement rester sur la Main, une fois dans Grand’Ville et tu ne l’as pas écouté. Tu es resté là toute ta vie, à errer autour ce cette artère, comme moi.

Si jamais ça te dit de quitter un peu la Main et que tu le trouves, ce Café-là, tu pourrais m’y inviter? Moi aussi, j’aimerais y goûter.

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le décembre 13, 2010 dans Uncategorized

 

5 réponses à “Dans ta tasse, des mots

  1. Claudel

    décembre 13, 2010 at 11:12

    Un café des mots, au pays des livres. J’irais bien de ce pas.

     
  2. Gen

    décembre 14, 2010 at 12:53

    Miam! Faut que je me mettre à la recherche de ce café-là! 😉

     
  3. aveugle

    décembre 14, 2010 at 1:52

    Si vous le trouvez, vous me ferez signe! 🙂

     
  4. Isabelle S

    décembre 14, 2010 at 3:09

    =) Y’en a un comme ça pas loin de chez-nous. Mais il est fermé après 16h.

     
  5. aveugle

    décembre 14, 2010 at 7:22

    Oups! 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :