RSS

Lecture no.8 : Écriture

05 Mar

Titre : « Écriture : mémoire d’un métier »

Auteur : Stephen King

Éditeur : Albin Michel

Date de parution (de la version française) : 2001

 

Résumé de quatrième de couverture : « Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l’un et l’autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l’écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélations de cette alchimie qu’est l’inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu’il est bien plus qu’un maître du thriller : un immense écrivain. »

 

Commentaire de lecture : On m’avait souvent recommandé ce livre mais je n’avais jamais prit le temps de m’y plonger. Pourquoi? Je dois avouer que je ne suis pas un amateur d’essai (trop intello à mon goût, souvent), je préfère nettement lire de la fiction (ah! enfin, de l’évasion).

J’ai été agréablement surpris par la simplicité de ce livre. Il se lit dans le temps de le dire et regorge d’informations (anecdotes sur le cheminement de King, trucs d’écriture, réflexions sur le métier et sur la vie) pertinentes et dans un style direct. Ce que j’ai toujours aimé de Stephen King, c’est la simplicité qu’il dégage (autant dans son image que dans son écriture), il est loin de faire parti des littérocrates-pédants-à-souhait-avec-le-petit-doigt-levé-en-l’air de ce monde et ce n’est pas avec ce mode d’emploi sur l’écriture qu’il le devient. 😉

Sérieusement, j’adore les exemples concrets et efficaces qu’il offre à son lecteur en guise d’explications (que ce soit pour travailler de meilleurs dialogues ou des descriptions efficace ou tout autre aspect de l’écriture) . Ce livre, écrit par un autre, aurait pu devenir prétentieux et lourd mais non : ici, c’est pour tout le monde.

Je partage avec vous un court extrait qui m’a touché : «… si vous êtes assez courageux pour vous lancer, vous y arriverez. Écrire est magique, écrire est l’eau de la vie au même titre que n’importe quel art. L’eau est gratuite. Alors, buvez. Buvez, buvez à satiété. »

Vous avez besoin d’un bon coup de pied dans le &*! » pour vous décider à écrire ou à continuer à le faire? C’est le livre qu’il vous faut. Je le recommande à tous. Oui, de l’écrivain chevronné au débutant plein d’espoir et même aux curieux qui ne désirent pas écrire. Vous y trouverez tous votre compte.

À demain pour la lecture no.9!

Publicités
 
8 Commentaires

Publié par le mars 5, 2011 dans Uncategorized

 

8 réponses à “Lecture no.8 : Écriture

  1. Philippe-Aubert Côté

    mars 5, 2011 at 7:02

    Hé hé… 😉

    C’est un livre qui peut être intéressant pour l’écrivain néophyte mais qui se révèle aussi intéressant pour ceux qui ont tâté de l’écriture, parce que King à quelques endroits parlent de phénomènes qu’on comprend mieux quand on a un certain nombre de textes derrière soit. Dépendamment de l’endroit où l’on se situe dans son cheminement, on aura une lecture différente de ce livre 🙂

     
  2. Michel Gingras

    mars 5, 2011 at 7:06

    Je suis justement en train de le lire 😉

     
  3. Gen

    mars 5, 2011 at 8:34

    Je pense que ce livre peut intéresser tout le monde. Quand on est débutant, il nous pousse à travailler. Plus avancé, il nous donne des pistes pour nous perfectionner.

    Et si on en a rien à battre d’écrire mais qu’on est un fan de King, on y trouve également son compte! 🙂

    J’ai trouvé que ça se lisait comme un roman!

     
  4. aveugle

    mars 5, 2011 at 9:05

    @Phil : Tout à fait d’accord!
    @Michel : Cool!
    @Gen : Bien d’accord! 🙂

     
  5. Pierre H Charron

    mars 6, 2011 at 12:11

    Je l’ai lu il y a un mois. Il y a de ces concepts qui m’ont aidé ou bousculer plutôt. En plus, c’est un auteur que j’aime alors… 🙂
    Et en terminant le livre, je suis tombé au Canal D sur une émission dédié à King, Biographie je crois.
    2 pour 1 !! Ca vraiment tombé pile. Essayer de tomber sur cetet émission. Avec On Writing et cette émission, c’est un combo vraiment génial .

     
  6. Donald Plante

    mars 6, 2011 at 4:52

    Je l’ai lu quand il est sorti ou peu après. Dans l’un de mes cours de création littéraire, c’est un livre suggéré et un bon choix en effet.

     
  7. Gabrielle S.

    mars 7, 2011 at 2:47

    Pour ma part, j’ai toujours admiré le travail de King. J’ai peut-être eu un peu de misère à lire certains de ses romans (qui deviennent ennuyeux avec toutes ces anecdotes), mais il rend ici justice à son art en nous offrant ses ficelles. Je n’ai pas lu l’essai dont tu parles, Jonathan, mais un autre intitulé « Anatomie de l’horreur » qui est très instructif pour connaître ce genre à travers diverses formes médiatiques.

    À ma bibliothèque, l’essai se divise en deux tomes. Je conseille le second intitulé « Pages noires » qui se rapporte plus à son volet historique que le premier qui décrit le travail de romanciers que nous n’avons pas nécessairement lu.

     
  8. aveugle

    mars 7, 2011 at 7:38

    @Pierre : merci pour le tuyau! Je vais tenter de voir ce documentaire. 🙂
    @Gabrielle : Merci également pour la suggestion! 🙂

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :