RSS

Souvenir en 8-bits

17 Jan

Même si je ne suis plus un joueur de jeux vidéos (à part une fois ou deux par année), je me souviens avec plaisir du NES, le premier Nintendo que j’avais eu à Noël il y a longtemps.

Et je n’ai jamais vraiment retrouvé ce plaisir avec les consoles suivantes, même si elles sont plus évoluées et tout et tout. En fait, je crois qu’il est là, mon problème : c’est que derrière tous ces beaux graphiques et effets plus que parfaits, on n’a plus de place pour l’imagination.

De cette console, mon jeu préféré, c’était METROID (1986).

Le joueur incarne Samus, un chasseur de prime (en fait, une, mais on ne s’en rends compte qu’à la toute fin) qui doit scruter au peigne fin, et à grands coups de laser, une planète du nom de ZEBES pour éliminer cette arme dévastatrice que représente le METROID :

Parlant de jeux vidéos, connaissez-vous le Angry Video Nerd? Ça vaut vraiment la peine d’y jeter un oeil (ou deux), il est comique et nous fait découvrir les secrets les plus obscurs des jeux vidéos… En voici un épisode :

Et pour terminer, vous avez cinq minutes pour revivre un petit moment de nostalgie? C’est par ici que ça se passe : JOUER

Publicités
 
14 Commentaires

Publié par le janvier 17, 2012 dans Uncategorized

 

14 réponses à “Souvenir en 8-bits

  1. Dominic Bellavance

    janvier 17, 2012 at 2:00

    Oh! que je suis d’accord avec toi! On a perdu la belle simplicité d’antan dans les jeux vidéos de console, et c’est pourquoi je me suis retourné vers le casual gaming qu’offre un iPod.

    Remarque, Metroid, c’était bon, mais avoue que c’était impossible à passer sans avoir le Nintendo Power en main. Le ice beam était carrément introuvable. Si je me souviens bien, il fallait plonger dans de la « fausse » lave et passer à travers un « faux » mur sans vraiment avoir d’indices.

    À mes yeux, Super Metroid (SNES) est l’un des meilleurs jeu de tous les temps.

     
    • aveugle

      janvier 19, 2012 at 4:08

      Dominic, c’est vrai qu’il était pratiquement impossible à réussir ce jeu… mais heureusement, j’avais l’aide d’un ami qui, lui, connaissait tous les secrets! 😉

       
  2. Démie

    janvier 17, 2012 at 2:19

    Ça fait des années que mon chum et moi sommes aussi très déçus des jeux. Ils ont effectivement tout misé sur les graphiques et la complexité des jeux, mais les histoires (quand il y en a une) sont généralement pourries (ils ont un grand besoin de « vrais » écrivains/scénaristes!) et le « gameplay » est toujours le même. C’est très difficile de voir des jeux qui apportent quelque chose de nouveau.

    Les compagnies cherchent seulement ce qui fait que les joueurs deviennent addicts à un jeu et ils l’exploitent au maximum (et habituellement, c’est quelque chose de très redondants, comme faire des personnages et monter (lentement) de niveau et se monter une armure de l’enfer. Wow… v_v

    Je n’ai pas eu de Nintendo avant la 64 bit, mais bien des amis avaient la NES. Je dois dire que le défaut (à mon avis) des jeux de l’époque, c’était leur caractère « impossible ». Il était souvent difficile voir impossible de terminer un jeu, à moins d’avoir une habilité exceptionnelle, du temps à revendre pour atteindre cette habilité, et préalablement, la revue pour savoir où se trouve les objets cachés nécessaire ou les passages secrets, etc. car aucun indice ou logique ne pouvait nous permettre autrement de les trouver (bon, le hasard, peut-être) ;o) C’est une « balance » pas facile à gérer: comment satisfaire les « joueurs passionnés » qui veulent des défis et les « joueurs occasionnels » qui veulent seulement un divertissement…

    Mais je suis d’accord qu’en général, l’industrie du jeux vidéo a vraiment stagné et à moins de trouver des choses très « underground », il est très difficile d’être émerveillé aujourd’hui.

    Et j’ai remarqué que c’est aussi vrai pour les films en général… Je suis plus difficile à émerveiller qu’avant… Est-ce qu’on entre dans la phase de l’âge où on doit dire qu’on a « suffisamment » d’expérience pour être « réellement » critique ? Ou qu’on a dépassé l’âge d’être émerveillé par des riens ? =S

     
    • aveugle

      janvier 19, 2012 at 4:07

      Démie, tout à fait, je suis d’accord avec toi. 🙂

       
  3. Martin

    janvier 17, 2012 at 4:48

    Moi le plus de fun que j’ai eu en jouant était avec un Commodore 64 (un ordinateur à jeux). J’en reviens pas combien les jeux étaient divertissants et originaux!

    Ensuite viens l’Amiga 500, Amiga CD32, le 3DO, le Sega Genesis, le NES et Super NES.

    J’ai décroché rendu au Playstation 1 et N64 (trop compliqués à jouer et axés sur le 3D) et j’ai jamais aimé les jeux sur PC…

     
    • aveugle

      janvier 19, 2012 at 4:06

      Martin, oui, le Commodore 64 est l’ordinateur avec lequel j’ai eu le plus de plaisir à jouer! Je pense faire un billet là-dessus un de ces 4. 🙂

       
  4. Anne-Marie Bouthillier

    janvier 17, 2012 at 6:48

    ayoye METROID!!! J’ai tellement joué à ça!!! Mais il y avait toujours un bout que j’ai jamais réussis à passer. Les explications de Dominic m’éclairent pas mal!

     
    • aveugle

      janvier 19, 2012 at 4:05

      Anne-Marie, après avoir passé un million d’heures à chercher comment finir ce jeu, j’ai eu recours à l’aide d’un ami qui connaissait tous les secrets! 🙂

       
  5. Donald Plante

    janvier 17, 2012 at 9:39

    J’aime tellement le Angry Video Game Nerd!

     
    • aveugle

      janvier 19, 2012 at 4:04

      Donald, moi aussi, je l’adore. Tous les épisodes sont drôles et thématiques! 🙂

       
  6. Frédéric Raymond

    janvier 20, 2012 at 6:16

    Dans le genre de Metroid, mais donnant dans l’horreur plutôt que la SF, Castlevania : Symphony of the night a un gameplay similaire à Metroid, mais dans l’univers Castlevania. On y explore le chateau d’un puissant vampire et on découvre des objets qui nous permettent d’explorer de nouvelles sections du château. Il y a même un beau twist à la fin! Le jeu est vraiment excellent et maintenant disponible sur les principales consoles. Je l’ai joué il y a pas très longtemps et j’étais vraiment addict (c’est rare que ça m’arrive avec un jeu vidéo).

     
    • Dominic Bellavance

      janvier 23, 2012 at 5:36

      J’aimais beaucoup la musique de ce jeu. Je m’en servais pour mes parties de D&D. Par ailleurs, est-il disponible sur le Playstation Network?

       
  7. Frédéric Raymond

    janvier 24, 2012 at 3:38

    Dominic: Si tu parles de Castlevania SON, yessir il est sur PSN. Et pour la musique, j’ai un bonbon pour toi : http://www.msplinks.com/MDFodHRwOi8vd3d3LnZlcm5pYW5wcm9jZXNzLmNvbS9maWxlcy9jb21wcy92cF9jYXN0bGV2YW5pYS56aXA=

     
  8. Gabrielle Syreeni

    février 7, 2012 at 10:45

    Moi, j’ai connu surtout la SuperNess, mais j’avais expérimenté une fois la Ness chez quelqu’un. Mes bons souvenirs vont surtout pour la série de Donkey Kong (les derniers jeux qui sont sorties avant de lancer la 64), pour les graphiques, les épreuves et la musique. En particulier le premier volet.

    J’ai connu d’autres jeux que j’appréciais également, comme Harvest Moon qui était franchement mignon et Super Mario RPG qui me prenait un temps fou pour vaincre le Big Boss de la fin.

    L’année dernière, j’ai découvert un jeu en ligne qui ressemblait passablemeent aux jeux de SuperNess : MapleStory. À cause des graphismes et de la volonté d’un retouer à une certaine linéarité (c’est-à-dire de jouer plus ou moins de gauche à droite durant les combats et d’avancer de gauche à droite ou de droite à gauche, ou vers le ciel, ou vers le sol, mais pas de 3D). On incarne un personnage-type (guerrier, magicien, voleur…), on accomplie des quêtes, on monte de niveaux, on fait des échanges, on aggrandit notre famille, etc. Très complet et les graphiques (2D) sont très beaux aussi.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :