RSS

Comme à la TV!

12 Mar

Titre : Roman-Réalité

Auteur : Dominic Bellavance

Éditeur : Coups de tête

Année de parution : 2011

Résumé de quatrième de couverture : Quatre jeunes auteurs sont sélectionnés pour participer à la première expérience de roman-réalité. Xavier, Lauriane, Élisabeth et Félix ont passé haut la main leur audition et auront maintenant la chance magnifique de s’isoler pendant deux semaines dans un superbe chalet situé dans le nord de Charlevoix. Ils devront rédiger de courts textes, pour, le soir venu, nous raconter leur journée dans les moindres détails. Simple?

Tout ceci pourrait paraître des plus reposants, presque des vacances, mais le directeur du projet veut de l’action. Et si les auteurs n’en créent pas, il fera tout pour déployer pièges, énigmes et machinations afin de mettre les participants à l’épreuve.

Lecteurs, prenez place. Vous êtes sur le point de vous joindre à la plus grande aventure littéraire jamais réalisée au Québec.

Bienvenue dans le monde de Roman-réalité.

 

Commentaire de lecture : Ai-je déjà regardé une émission de télé-réalité? Bonne question… pour être franc, je ne m’en souviens pas. Si c’est le cas, ça n’a pas dû me marquer beaucoup. Je connais par contre le principe de la plupart d’entre elles : peu importe le sujet, le thème, il y a des concurrents qui se feront éliminer au fil des semaines, le tout en conservant le plus possible l’illusion du réel.

Ça faisait plusieurs années que Dominic Bellavance me parlait de ce projet de livre qui emprunte le concept de la télé-réalité mais en livre. J’avais bien hâte de voir, euh, de lire le résultat.

C’est fait et voici ce que j’en pense : j’ai eu beaucoup de plaisir à la lecture de ROMAN-RÉALITÉ. L’univers superficiel de la télé-réalité est dépeint avec brio, le concept est original et il y a de belles surprises qui attendent les lecteurs au détour… J’ai trouvé que le livre est juste assez long, je n’en aurais pas pris plus mais pas moins non plus. On a le temps d’entrer dans le concept, d’en rire ou d’en pleurer selon, et d’en ressortir sans ressentir de longueurs inutiles.

C’est là tout le talent de Dominic Bellavance : de transformer le banal en suspense, en thriller qui nous tient sur le bout de notre chaise. Parce que oui, ça se lit comme un suspense même si c’en est pas un. Je vous le recommande sans hésitation. Pour une fois que vous n’aurez pas à attendre à la semaine suivante pour savoir ce qui se passera avec les participants… Tout est là, chapitre par chapitre, il suffit de lire. 🙂

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le mars 12, 2012 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Comme à la TV!

  1. Isabelle Lauzon

    mars 12, 2012 at 11:51

    Héhé! Ce bouquin est sur ma liste de prochaines lectures… J’ai l’impression qu’il va monter dans ma pile, là! 😀

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :