RSS

Une fin de semaine de découvertes (Partie 2)

23 Mar

Bon, dans mon précédent billet, je vous écrivais que la suite viendrait mercredi et nous sommes déjà vendredi (le temps passe à une telle vitesse!).

Alors, voici d’autres coups de coeur parmi mes découvertes du Salon du Disque et des Arts Underground de Montréal :

1) Neige et Noirceur (musique)

Projet d’un seul musicien (et artiste puisqu’il peint ses propres pochette d’albums), Neige et Noirceur propose un mélange entre l’ambiant et le black métal francophone. J’ai tout de suite adoré l’aura étrange, à la fois mélodique et expérimentale, qui se dégage de la musique du plus récent album : Hymne de la montage noire. Vous aimez l’extrême et cherchez un son différent? Je vous suggère de visiter l’antre où règne cet hiver sombre, très sombre en cliquant juste ici.

2) Éditions Rodrigol (livres)

Les Éditions Rodrigol est une maison québécoise indépendante qui publie des livres de qualité et aux sujets originaux depuis de nombreuses années. Je n’aurais jamais pensé marier littérature et monster trucks par exemple (livre qui vient avec un petit monster truck à monter soi-même…). Ici, tous les livres sont uniques, ils n’y a pas de standard, ce ne sont pas des produits à la chaîne autrement dit. Je n’en dis pas plus et je vous laisse découvrir l’univers coloré des Éditions Rodrigol juste ici.

3) McBaldassari (illustration)

Quand je me suis approché de la table de cette artiste, c’est parce que mon regard était attiré par des ambiances particulières, celles des nombreuses oeuvres qui se trouvaient devant elle. C’est à la fois sombre et drôle, tragique et lumineux. J’ai beaucoup aimé les contrastes que j’y voyais. Je vous invite à en voir une sélection sur le site juste ici.

4) thisquietarmy (musique)

Bon, c’est exact : je vous en avais aussi parlé l’an passé lors de ma première visite à ce salon… mais je vous en reparle parce que tous mes projets d’écriture de 2011 ont eu comme accompagnement sonore ce projet musical d’un seul guitariste. Il crée les ambiances les plus oniriques, les plus sombres, les plus inspirantes que j’ai trouvé pour m’aider à me plonger dans l’écriture. Et je l’ai à nouveau revu cette année au salon et je me suis laissé tenter par deux de ses disques (il y avait des prix spéciaux le temps de l’évènement) qui, à coup sûr, joueront maintes et maintes fois cette année encore dans mes oreilles. Voici son site juste ici.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le mars 23, 2012 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Une fin de semaine de découvertes (Partie 2)

  1. Frédéric Raymond

    mars 24, 2012 at 1:50

    J’ai bien aimé ce que j’ai entendu de Neige et Noirceur.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :