RSS

Le tueur des rails

13 Sep

Titre : Le tueur des rails

Auteur : Sylvain Johnson

Éditeur : Porte-Bonheur

Année de parution : 2012

Résumé de quatrième de couverture : Thomas et Lilly. Deux êtres marqués par l’horreur du meurtre violent d’un de leurs proches. Deux êtres brisés que rien ne destine à se rencontrer, dont la vie échevelée s’est déroulée d’alcool en internements, d’enquêtes en obsessions, de violences en dépressions. Pourtant, la vie – les hasards existent-ils? – les réunit quand surgit le Tueur des rails, mythique psychopathe qui échappe à toutes les polices depuis des décennies, semant la mort au hasard de ses errances à bord de trains de marchandises…

Leurs forces et leur colère réunies, ils obtiendront enfin de lui les réponses qu’ils attendent depuis toujours… Mais les réponses n’ont pas toujours valeur de rédemption, et c’est dans l’enfer même du meurtrier qu’ils se verront happés, lui dont les actes prennent naissance dans l’Egypte antique et se lient au passage aux expériences scientifiques des nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Le Mal a une origine…

Commentaire de lecture : Je n’avais jamais lu la plume de Sylvain Johnson qui a entre autres publié dans Solaris, Freaks, Horrifique. De ce côté, je n’avais aucune attente particulière. Par contre avec le titre et le résumé, là, j’en avais. J’adore les histoires qui concernent les trains et les chemins de fer et je me demandais bien comment cet auteur allait traiter du sujet.

Dès le départ, j’ai su que j’allais aimer. Ça commence dans le suspense et on ne peut pas vraiment prévoir ce qui s’en vient. En effet, tout au long du roman, on a droit à quelques retournements de situation efficaces. Ça se lit dans le temps de le dire, en compagnie de personnages aussi sombres qu’intrigants… et attachants au fil des pages. L’intrigue, qui à la base peut paraître très classique, devient plus complexe au fur et à mesure que se dévoilent les différentes ramifications. Et pour mes attentes par rapport aux rails et aux trains, j’ai été servi! Ils ne font pas seulement figure de décor mais occupent une place majeure dans le récit.

Je vous le recommande sans hésiter et pour ma part, j’attends la sortie du prochain roman de Sylvain Johnson avec impatience : L’Esprit des Glaces.

 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 13, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :