RSS

Archives Mensuelles: mai 2014

Si ça te tente…

Je me suis patenté un petit site internet d’auteur (qui sera en constante évolution au fil du temps), si ça te tente de le visiter, c’est par ICI.

Sinon, ce n’est pas plus grave, je te reviens bientôt avec un autre billet. 😉

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 26, 2014 dans Uncategorized

 

Quand j’étais ado, Bromptonville et son canton

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle. Mais une fois de temps en temps, j’aime ça revenir sur le sujet. Parce que ça me tente de partager avec toi des souvenirs. D’habitude, j’en mets en scène dans mes histoires. Un peu, beaucoup. Mais ça me tente de t’en parler, comme ça, de vive voix. Mais inquiète-toi pas, ça ne sera pas trop long.

Image

C’est pas tellement grand. Mais ça l’est un peu plus que quand j’étais ado. Quand même, je préfère l’appeler par son vrai nom. Bromptonville. Pas l’arrondissement 1 de Sherbrooke. Non, Bromptonville.

Image

Un moment donné, j’aimerais bien te faire visiter même si ça a changé pas mal depuis. Tiens, pendant que je t’en parle, regarde, je t’ai apporté des cartes qui datent de cette époque.

Dans les année 90, quand j’étais ado pis que le restaurant principal, notre endroit fétiche, c’était Alain Pizza Plus (RIP). Oui, oui, cette place pas trop grande sur la même rue que l’école primaire, que l’église, que le dépanneur Chez Ti-Groulx (RIP), que le bureau de poste. C’était pas trop loin des parents de mon ami Marc, un peu plus loin de ceux de François Pierre pis des miens.

Image

On avait notre place, celle près des toilettes. Des fois, Dominic nous accompagnait, quand on le croisait par hasard sur la rue. On jasait de tout, de rien. De ce qui était important pour nous. On pensait que tout allait rester comme ça, que rien n’allait changer. Que le cocon tissé de films (qu’on louait au Club Vidéo Brompton (RIP)), de jeux de rôles, de livres (King, Lovecraft, Koontz, Masterton,…), de disques (livrés par la poste de Columbia House), des filles (principalement celles de la télé ou sur les posters, les autres, on était trop geeks…) serait toujours autour de nous.

Image

On parlait de ça pis du reste en attendant notre pizza, nos frites, notre pichet de liqueur. Imagine l’odeur des épices, celle de la friture aussi. Pis les serveuses étaient jolies. En plus, elles connaissaient exactement notre commande.

– Même chose que d’habitude, les gars?

On hochait la tête, sourire aux lèvres. Des vrais habitués de la place. Je me rends compte, pendant que je te jase de ça, que, depuis qu’Alain Pizza Plus est fermé, je ne suis plus un habitué-de-la-place, je n’ai plus créé de réel attachement avec d’autres lieux.

Image

 

Des fois, on osait se parler (mais en chuchotant) du sorcier McNeil ou de Sam, l’ado cannibale. On se rassurait en se disant que c’était juste des histoires, que c’était pas vrai. Quand même, quand on jasait de ça, j’avalais mes frites de travers. Parce que moi, je savais bien que dans le canton de Brompton, ça avait eu lieu. Que la légende de McNeil, c’était pas juste une légende.

Mais toi non plus, tu ne veux pas y croire. Ça serait trop terrible, pas assez rationnel. C’est pas grave. Tant que tu vas pas dans le canton, sur la vieille terre de McNeil… Je te dirai pas son emplacement exact. Parce que tu serais tenté d’y aller. Pis ça, ça serait grave.

Image

 

 

 
4 Commentaires

Publié par le mai 22, 2014 dans Uncategorized

 

C’est très encourageant!

La prévente annuelle des Six Brumes va bon train!

Image

En effet, en ce moment, nous avons atteint 60% de l’objectif!

 

Merci aux 51 premiers passionné(e)s qui prouvent qu’ensemble, nous pouvons faire vivre l’imaginaire. 🙂

 

Un petit rappel des livres en prévente :

Jardin de chair, drame d’horreur de Frédéric Raymond

6, chalets des brumes (collectif dont-vous-êtes le héros)

Anthologie 10e anniversaire de la revue Brins d’Éternité

 

Et l’aventure continue : PRÉVENTE 2014

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 11, 2014 dans Uncategorized

 

Finalement…

L’an passé, la revue Clair/Obscur devait faire paraître son numéro 11 (Spécial Fétichisme) mais pour nombre de raisons, ce numéro n’avait pas vu le jour.

Mais voici qu’au Congrès Boréal, je le reçois enfin! Alors, pour les intéressé(e)s, revoici la couverture :

Image

 

En parlant de Clair/Obscur, pour ceux et celles qui ne sont pas au courant, c’était le dernier numéro avec François-Bernard Tremblay aux commandes (rappelons qu’il avait fondé cette revue en 2007). Maintenant, la revue est dirigée par Anne-Marie Bouthillier. J’ai bien hâte de voir ce que va devenir ce projet.

Bonne chance Anne-Marie et on a tous hâte de lire le premier numéro que tu nous offriras! 🙂

 

 
1 commentaire

Publié par le mai 8, 2014 dans Uncategorized

 

Boréal 2014 : Quelques photos

Voici quelques photos (prises par Anne-Marie Bouthillier) du Congrès Boréal 2014 :

Image

Guillaume Houle ne me fait pas peur… mais Guillaume Houle ET Jason, j’en tremble!

*

Image

Une partie de la joyeuse bande des Clowns Vengeurs : Pierre H. Charron, Eve Patenaude, Pierre Lavigne (éditeur), Bozo le clown, Dominic Bellavance et Michèle Laframboise.

*

Image

Marie Laporte et Olivier Lebrun lorsqu’ils enlèvent leurs masques humains…

*

Image

Ariane Gélinas sous sa forme spectrale.

*

Image

L’artiste Émilie Léger dont les oeuvres nous font voyager.

*

Image

Ne vous fiez pas aux sourires bienveillants de ces éditeurs, Guillaume Houle et Frédéric Raymond (La Maison des Viscères) nous concoctent des cauchemars sanglants…

*

Image

L’abominable lutin au chandail vert fluo.

*

Image

Les impitoyables Yves Ménard et Dave Côté (finalistes au Prix Aurora/Boréal 2014 de la meilleure nouvelle) prennent d’assaut le pauvre lutin au chandail vert fluo!

 
2 Commentaires

Publié par le mai 6, 2014 dans Uncategorized

 

Merci!

Hier, dimanche 4 mai, j’ai eu la surprise de ma vie quand La Légende de McNeil a reçu le Prix Aurora/Boréal 2014 de la meilleure nouvelle. Je suis très content mais surtout touché par cet honneur.

Merci aux lectrices et lecteurs qui croient en moi et en ma petite histoire de peur… vous me donnez la motivation d’en écrire d’autres. 🙂

 

Voici la liste complète des nominé(e)s et récipiendaires :

Nominés et récipiendaires, Prix Aurora/Boréal 2014

Récipiendaires en gras.

 

Prix Aurora-Boréal • Meilleur roman

Meilleur roman de science-fiction, de fantastique ou de fantasy publié en français par un(e) écrivain(e) canadien(ne) et parue au Canada durant l’année 2013.

  • Sébastien Chartrand : Le crépuscule des arcanes 1. L’ensorceleuse de Pointe-Lévy (Alire)
  • Ariane Gélinas : Les villages assoupis 2. L’île aux naufrages (Marchand de feuilles)
  • Patrick Senécal : Malphas 3. Ce qui se passe dans la cave reste dans la cave (Alire)

 

Prix Aurora-Boréal • Meilleure nouvelle

Meilleure nouvelle de science-fiction, de fantastique ou de fantasy publiée en français par un(e) écrivain(e) canadien(ne) et parue au Canada durant l’année 2013.

  • Dave Côté : « Vortex » (Solaris 188)
  • Yves Meynard : « Les mystères d’Innsmouth » (Solaris 186)
  • Jonathan Reynolds : La légende de McNeil (révision) (Les Six Brumes)

 

Prix Aurora-Boréal • Meilleur ouvrage connexe

Meilleures critiques littéraire, recension de livre, ouvrages de critiques, scénario, anthologie ou recueil de science-fiction, de fantastique ou de fantasy publié en français au cours de l’année en français, par un(e) Canadien(ne).

  • Brins d’éternité (Revue, ed. Ariane Gélinas, Alamo St-Jean et Guillaume Voisine)
  • Ariane Gélinas : Recueil Le sabbat des éphémères (Les Six Brumes)
  • Solaris (Revue, ed. Joël Champetier)
  • Mario Tessier : Chronique « Les Carnets du Futurible » (Solaris 185-188)

 

Prix Aurora-Boréal • Meilleure bande dessinée

Dû au nombre insuffisant de nominations, ce prix ne sera pas décerné cette année. (Une catégorie Aurora-Boréal doit compter au moins deux œuvres avec au moins cinq nominations pour être décernée)

 

Prix Aurora-Boréal • Meilleur poème ou chanson

Dû au nombre insuffisant de nominations, ce prix ne sera pas décerné cette année. (Une catégorie Aurora-Boréal doit compter au moins deux œuvres avec au moins cinq nominations pour être décernée)

 

Prix Boréal • Création artistique audiovisuelle

Bédéistes, illustrateurs, peintres, sculpteurs, réalisateurs cinématographiques, réalisateurs en animation, musiciens dont l’œuvre relève en tout ou en partie de la science-fiction, du fantastique et de la fantasy. Il n’y aura qu’une seule inscription par auteur. L’ensemble de sa production de l’année qui précède la remise des prix y sera rattachée.

  • Grégory Fromenteau (Couverture, Le Frère de Lumière, Alire; Couverture, La Musique du Soleil, Alire; etc.)
  • Nathalie Giguère (Illustration, Solaris 187; etc.)
  • Émilie Léger (Couverture, Brins d’éternité 36; etc.)
  • Laurine Spehner (Couverture, L’ASFFQ 1993, Alire; couverture, L’esprit des lieux, Vents d’Ouest; couverture, Les apprentis chasseurs de fantômes, Vents d’Ouest; illustrations, Solaris 188; etc.)
  • Sybiline (Chantal Lajoie) (Couverture, Solaris 188; etc.)

 

Prix Boréal • Fanédition

Contributions non-professionnelles à l’enrichissement du milieu qui ne peuvent être classées dans les catégories précédentes Sont admissibles, entre autres, les associations, fanzines, webzines et blogues.

 

Les Prix Aurora/Boréal furent remis au Congrès Boréal le 4 mai 2014.

 
2 Commentaires

Publié par le mai 5, 2014 dans Uncategorized