RSS

Quand j’étais ado, Bromptonville et son canton

22 Mai

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle. Mais une fois de temps en temps, j’aime ça revenir sur le sujet. Parce que ça me tente de partager avec toi des souvenirs. D’habitude, j’en mets en scène dans mes histoires. Un peu, beaucoup. Mais ça me tente de t’en parler, comme ça, de vive voix. Mais inquiète-toi pas, ça ne sera pas trop long.

Image

C’est pas tellement grand. Mais ça l’est un peu plus que quand j’étais ado. Quand même, je préfère l’appeler par son vrai nom. Bromptonville. Pas l’arrondissement 1 de Sherbrooke. Non, Bromptonville.

Image

Un moment donné, j’aimerais bien te faire visiter même si ça a changé pas mal depuis. Tiens, pendant que je t’en parle, regarde, je t’ai apporté des cartes qui datent de cette époque.

Dans les année 90, quand j’étais ado pis que le restaurant principal, notre endroit fétiche, c’était Alain Pizza Plus (RIP). Oui, oui, cette place pas trop grande sur la même rue que l’école primaire, que l’église, que le dépanneur Chez Ti-Groulx (RIP), que le bureau de poste. C’était pas trop loin des parents de mon ami Marc, un peu plus loin de ceux de François Pierre pis des miens.

Image

On avait notre place, celle près des toilettes. Des fois, Dominic nous accompagnait, quand on le croisait par hasard sur la rue. On jasait de tout, de rien. De ce qui était important pour nous. On pensait que tout allait rester comme ça, que rien n’allait changer. Que le cocon tissé de films (qu’on louait au Club Vidéo Brompton (RIP)), de jeux de rôles, de livres (King, Lovecraft, Koontz, Masterton,…), de disques (livrés par la poste de Columbia House), des filles (principalement celles de la télé ou sur les posters, les autres, on était trop geeks…) serait toujours autour de nous.

Image

On parlait de ça pis du reste en attendant notre pizza, nos frites, notre pichet de liqueur. Imagine l’odeur des épices, celle de la friture aussi. Pis les serveuses étaient jolies. En plus, elles connaissaient exactement notre commande.

– Même chose que d’habitude, les gars?

On hochait la tête, sourire aux lèvres. Des vrais habitués de la place. Je me rends compte, pendant que je te jase de ça, que, depuis qu’Alain Pizza Plus est fermé, je ne suis plus un habitué-de-la-place, je n’ai plus créé de réel attachement avec d’autres lieux.

Image

 

Des fois, on osait se parler (mais en chuchotant) du sorcier McNeil ou de Sam, l’ado cannibale. On se rassurait en se disant que c’était juste des histoires, que c’était pas vrai. Quand même, quand on jasait de ça, j’avalais mes frites de travers. Parce que moi, je savais bien que dans le canton de Brompton, ça avait eu lieu. Que la légende de McNeil, c’était pas juste une légende.

Mais toi non plus, tu ne veux pas y croire. Ça serait trop terrible, pas assez rationnel. C’est pas grave. Tant que tu vas pas dans le canton, sur la vieille terre de McNeil… Je te dirai pas son emplacement exact. Parce que tu serais tenté d’y aller. Pis ça, ça serait grave.

Image

 

 

 
4 Commentaires

Publié par le mai 22, 2014 dans Uncategorized

 

4 réponses à “Quand j’étais ado, Bromptonville et son canton

  1. François Pierre

    mai 22, 2014 at 11:54

    Magnifique, Jonathan! Une bonne bouffée de nostalgie. Ça faisait longtemps que j’avais vu ces cartes! Ça me semble si petit maintenant…

     
    • aveugle

      mai 23, 2014 at 12:46

      Je suis content que tu aimes!🙂 C’est vrai que, quand on voit Brompton sur une carte, ça ne représente que quelques rues…

       
  2. Daniel Sernine

    mai 23, 2014 at 6:57

    Mais allons à l’essentiel, Jonathan. Qui était Saint Praxède? :O/

     
    • aveugle

      mai 23, 2014 at 7:37

      Ça, c’est une autre légende…😉

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :