Abîmes – résumé

Voici un petit résumé maison (ce ne sera pas le résumé officiel en quatrième de couverture) de mon prochain roman Abîmes :

Depuis qu’il a assisté au spectacle du groupe métal underground L’Abyme, Frédéric n’est plus le même. Il oublie ses pratiques musicales, il néglige les clients du Pentagramme, la boutique où il travaille dans le Vieux-Québec… et d’étranges cauchemars le hantent. Même sa blonde, Annie, ne le reconnaît plus… Croyant leur relation au bord du gouffre, elle propose à son amoureux une petite virée à Montréal, histoire de « changer le mal de place ».

Dans la métropole, Violette aussi est tourmentée. Alors qu’elle tente d’éliminer une fois pour toutes Évelyne – son alter ego de prostituée –, un curieux rêve l’ébranle : au bar les Katacombes, elle revoit Frédéric, son premier chum, le seul qu’elle ait vraiment aimé… Quand elle l’aperçoit pour de vrai peu après à ce même bar, elle n’en doute pas : une force obscure les a réunis. Mais pourquoi ? Cela aurait-il un lien avec L’Abyme, le groupe métal dont Fred est littéralement obsédé ?

Au Saguenay, Simon, jeune métalleux marginal, est recruté par un band dont il n’avait jamais entendu parler. Laissant derrière lui une vie qu’il déteste – et une mère qu’il hait encore plus ! –, il sera leur roadie. S’ils le fascinent d’abord, les membres du trio l’inquiètent rapidement. Qui, ou que sont-ils vraiment ?

Frédéric, Violette, Simon. Trois personnages au passé trouble. Trois destinées entrecroisées.

Résisteront-ils à l’appel de l’abîme ?

AbimesTeaser3

Abîmes – quelques photos

Dans mon prochain roman, Abîmes, il y a un lieu particulièrement important pour certains personnages, un endroit au passé tragique qui se situe dans la belle région du Saguenay. Je me devais donc de visiter cet endroit afin d’en capter l’essence, ce qui s’en dégage, et, sans en faire le portrait exact, m’en inspirer pour transposer ce dit-lieu dans le roman. À l’automne passé, pendant une matinée baignée de brouillard, je me suis rendu dans le village disparu de Saint-Jean-Vianney. En voici quelques photos.

À l’aube des ombres

Pendant la prévente des éditions Les Six Brumes, vous pouvez, si vous le désirez, vous procurez un des ultimes exemplaires restants de mon premier roman OMBRES ainsi que du recueil collectif L’AURORE dans lequel j’ai publié la nouvelle « Parfum de vengeance » (première nouvelle du cycle d’Innstown).

Publiés en 2002, ces deux livres sont désormais très rares à trouver (même en bouquineries…), alors si vous voulez les ajouter à votre collection, c’est le moment où jamais : PRÉVENTE SIX BRUMES

Jonathan_Aurore

 

Bientôt, je vous dévoilerai ce qui s’en vient au printemps 2020… Restez à l’affût.

 

Ce masque-là…

Ce masque-là, je l’avais trouvé un peu par hasard. C’est que je me promenais souvent sur le chemin Giroux, à l’extérieur de Bromptonville, avec des amis. Et voilà que nous avons remarqué à travers les feuilles mortes, légèrement humides à cause de la pluie du matin, ce visage tout blanc.

Inexpressif.

Nous avons tout de suite pensé à un masque d’Halloween. Et peut-être que c’était le cas. Le problème, c’est que j’y ai touché. Sur le moment, je n’ai rien ressenti. J’ai même osé le poser sur mon visage, pour blaguer, pensant effrayer mes amis.

Je n’aurais jamais dû.

Parce que depuis ce temps, je sens que quelqu’un (ou quelque chose?) d’autre habite mon corps. Vous me croyez fou et ce n’est pas surprenant, moi-même je ne croirais pas une seconde à cette histoire. Je ne suis plus vraiment moi-même depuis ce temps. En fait, je suis de moins en moins moi et de plus en plus cet autre. Cet autre qui me dévore peu à peu l’esprit, la personnalité… l’âme?

Suis-je devenu l’ancien propriétaire de ce masque?

Suis-je devenu ce masque?

Suis-je?

La terrible tournée dans votre voisinage

Cet automne, je participerai à plusieurs événements avec les petits démons littéraires qui m’accompagnent toujours et qui vous hanteront vous aussi si vous osez venir me rencontrer… Il me fera plaisir de vous signer un Terrible Voisin, un Deux Regards sur l’éternité, un Zombie Burger ou tout autre cauchemar sorti de mon imaginaire!

Au plaisir de vous jaser alors que je porterai, bien évidemment, mon masque d’humain pour ne pas trop vous effrayer.

004

Séance de signature 14 septembre 2019

Salut à vous, fidèles lectrices et lecteurs,

Comme certain(e)s me l’ont fait remarquer, mon roman jeunesse, Terrible Voisin, est en retard dans les librairies. En effet, on m’avait dit qu’il arriverait sur les tablettes le 14 août mais pour des raisons qui m’échappent, il a été retardé jusqu’au 11 septembre.

Qu’à cela ne tienne, je vous invite à venir me jaser le samedi 14 septembre 2019, dès 13h30, au Renaud-Bray des Galeries Chagnon à Lévis. Je serai en compagnie de France Gosselin qui publie également dans la collection Frissons. Nous célébrerons donc avec vous la sortie de nos deux plus récents petits monstres (attention, ils mordent!).

Pour tous les détails de l’événement, c’est par ICI.

69495836_10157395240249898_7725966426799865856_o